Alors que le pointage était égal 2-2 en sixième, Zach Wilson a fait mal aux Champions en claquant un circuit de trois points.

Québec complète le balayage à Ottawa

OTTAWA — C’était la soirée du chien chaud à 1 $ jeudi soir au parc RCGT. Les bâtons des Capitales de Québec sont demeurés bien chauds alors que des longues balles de Zach Wilson et de Kalian Sams ont été les faits saillants d’un gain de 7-3 qui a prolongé à huit la série de défaites des Champions d’Ottawa.

Une bonne foule de 2071 amateurs était sur les lieux pour profiter de la promotion et voir l’équipe locale se faire balayer dans une série pour une deuxième fois de suite cette semaine, après le coup de balai essayé aux mains des Aigles de Trois-Rivières en fin de semaine.

Ces derniers ont partagé les honneurs d’un double contre les Boulders de Rockland, jeudi, pour demeurer deux matches derrière ce même club installé au troisième rang de la Ligue Can-Am. Leurs chances d’affronter les Capitales en séries, eux qui sont maintenant assurés de finir au deuxième rang, sont donc minces, Rockland s’amenant pour finir la saison en disputant une série de quatre parties dans la capitale nationale, tandis que les Aigles seront à Sussex en fin de semaine pour affronter le meilleur club du circuit Wolff. Les Capitales, eux, rentrent à Québec pour recevoir la visite des Jackals du New Jersey à compter de vendredi pour une série de quatre rencontres.

«Les deux circuits ont fait la différence, à part ça, notre partant Miles Sheehan a bien lancé, selon moi», a commenté le gérant des Champions Hal Lanier.

Lanier pouvais aussi se réjouir de la performance de Sébastien Boucher qui, avec deux coups sûrs, a haussé sa moyenne au bâton à ,323. L’ancien des Capitales a également produit son 50e point de la campagne.

Encore Van Stratten

Du côté des Capitales, outre Wilson avec son circuit de trois points qui a brisé l’égalité de 2-2 en sixième manche, Nick Van Stratten a continué à être une bougie d’allumage avec quatre coups sûrs en cinq présences et trois points produits lui aussi. Le voltigeur avait frappé trois coups sûrs dans le match de mercredi.

«Ça termine bien un long voyage. Ottawa joue toujours bien contre nous et je sais qu’ils sont dans une période creuse, mais j’avais le goût de voir nos nouvelles pièces à l’œuvre contre eux, où on se situe à l’approche des séries et on a plusieurs gars qui ont très bien répondu. C’est très satisfaisant. Le retour de Van Stratten est une grosse partie de ça, il n’a pas été arrêtable. Manduley joue très bien aussi, si ces deux gars-là rentrent en séries en confiance, on va être difficiles à arrêter», a souligné le gérant des Capitales Patrick Scalabrini, louangeant son partant Lazaro Blanco (5-3), qui a empoché la victoire en n’allouant que quatre coups sûrs et un point mérité en sept manches au monticule.

+

MANDULEY NOMMÉ DANS L'ÉQUIPE D'ÉTOILES

Pour une deuxième année de suite, le Cubain Yordan Manduley a été retenu dans l’équipe d’étoiles de la Ligue Can-Am. Seul représentant des Capitales dans la formation étoilée, l’arrêt-court a commis seulement 7 erreurs sur 245 jeux, pour un impressionnant pourcentage d’efficacité de ,971. Il a de plus participé à 33 doubles jeux en 72 matchs. Les Miners de Sussex, champions de la saison régulière, ont placé quatre joueurs sur l’équipe de rêve : Luis Alen (receveur), Audy Ciriaco (premier-but), Mikey Reynolds (deuxième-but) et Alex Demchak (releveur). Les Aigles de Trois-Rivières ont vu trois joueurs honorés : Taylor Brennan (troisième-but), Javier Herrera (voltigeur) et Sam Dexter (joueur défensif). David Harris (voltigeur, New Jersey), Kevin Krause (voltigeur, Rockland) et Sébastien Boucher (frappeur désigné, Ottawa) complètent la formation.  Le Soleil