En cinq manches, Ryan Searle a concédé sept points sur neuf coups sûrs et deux buts sur balles. Il a aussi atteint deux frappeurs et effectué un mauvais lancer.

Québec 3/Rockland 7: L’histoire se répète pour les Capitales

L’histoire se répète pour les Capitales de Québec. Pour une troisième fois de suite, un lanceur partant n’a pas fait le travail, jeudi, au Palissades Credit Union Park. Résultat, ils ont encaissé une troisième défaite d’affilée, cette fois par la marque de 7-3 aux dépens des Boulders de Rockland.

Après Karl Gélinas et Juan Benitez, ce fut au tour de Ryan Searle (6-3) d’en arracher. En cinq manches, il a concédé sept points — six mérités — sur neuf coups sûrs et deux buts sur balles. Il a aussi atteint deux frappeurs et a été crédité d’un mauvais lancer.

«C’est la même histoire depuis quelques jours, on n’a pas eu un départ de qualité de notre partant. Il [Searle] n’a pas été capable d’éteindre le feu après que l’on soit revenu de l’arrière en troisième», résumait le gérant Patrick Scalabrini, rejoint dans l’État de New York.

Searle avait donné deux points dès la première manche, mais les Capitales ont remonté la pente avec un point en deuxième et deux autres en troisième. Sauf qu’en quatrième, bang! Les Boulders ont frappé pour quatre points, dont deux sur le 13e circuit de la saison de Mike Montville.

«Searle m’apparaît un peu plus fatigué depuis quelque temps. J’ignore si c’est le fardeau de travail comme partant qui cause cela, il a déjà beaucoup de manches lancées alors qu’il était releveur de fin de match, cet hiver. Nous avons d’ailleurs retardé son départ [jeudi] de deux jours pour lui permettre de récupérer un peu. Il aurait peut-être besoin d’en sauter un, mais dans l’état actuel, on ne peut pas s’offrir ce luxe», notait Scalabrini, privé des services de Lazaro Blanco et dépouillé de ceux d’Arik Sikula, parti au Mexique.

James McOwen (2 en 2, 1 pp) et Lachlan Fontaine (1 en 3, 1 pp) ont contribué à l’attaque québécoise.

Compteur bloqué

Les Capitales ont glissé à 3,5 matchs du premier rang toujours détenu par les Miners de Sussex County. Ceux-ci ont égalé un record d’équipe pour le nombre de points (18) et de coups sûrs (18) dans leur victoire de 18-1 contre New Jersey, jeudi.

«Je regarde le classement, mais je ne m’inquiète pas plus qu’il ne le faut. Pour l’instant, je contrôle ce que je peux, et l’important, c’est de faire partie du top 4 et de bien finir la saison. Je pense qu’on traverse juste une mauvaise passe, présentement, et qu’on va jouer pour ,500 pendant quelque temps jusqu’à ce qu’on retrouve nos soldats», précisait le gérant, qui devrait miser sur le retour du voltigeur Kalian Sams, vendredi. Le gaucher Brett Lee (0-2, 4,01) sera le partant pour le deuxième match de la série. 

Pour ce qui est de la quête de sa 500e victoire, qui se faire toujours attendre, Scalabrini ne s’en préoccupe guère. Le compteur est bloqué est à 499 depuis trois jours.

«Ça semble plus être un mauvais sort qu’autre chose… 500 victoires, c’est loin d’avoir la même signification qu’un championnat, mais avec du recul, je vais l’apprécier. Mais avant d’en parler, on va commencer par la gagner!»