Yordan Manduley a été le meilleur frappeur des Capitales contre les Boulders, avec trois coups sûrs.

Manque d'opportunisme à Rockland

Des Capitales en manque d'opportunisme ont perdu 4-1 contre les Boulders, dimanche après-midi à Rockland. Les 10 coups sûrs des visiteurs n'auront finalement été bons que pour les statistiques individuelles...
«Je suis insatisfait de ce qu'on a fait offensivement», a déclaré le gérant Patrick Scalabrini. «On a bousillé beaucoup d'occasions, comme avec des coureurs en position de marquer et moins de deux retraits. C'est très décevant.» Les Capitales ont d'ailleurs laissé un coureur au deuxième ou au troisième lors de chacune des trois premières manches.
Yordan Manduley (3 coups sûrs), Maxx Tissenbaum (2) et Philippe Craig-St-Louis (2) ont été les meilleurs frappeurs des Capitales dimanche. Le toujours dominant Richard Salazar (3-0) lançait pour les Boulders, mais il n'est pas parfait, comme l'a souligné Scalabrini. «On a des gars qui ne s'élancent pas très bien, qui ont un peu mal paru», a dit le gérant.
Yuhl chancelant, Maher solide
Au monticule, Keegan Yuhl et Joseph Maher ont chacun travaillé pendant quatre manches pour les perdants. À sa première sortie avec les Capitales, le premier a été malmené, accordant neuf coups sûrs et trois points mérités pour hériter de la défaite. Yuhl n'avait pas lancé depuis sa libération de la filiale AAA des Astros de Houston, il y a une douzaine de jours. «Il était rouillé. Ceci dit, c'est un lanceur professionnel. Il a de l'étoffe, il lance fort. Tu vois qu'il sait ce qu'il fait», s'est réjoui Scalabrini.
Victime d'un seul coup sûr et d'un point, Maher a été plus solide. Le gérant a surtout apprécié son état d'esprit positif, malgré les «émotions» de devoir céder son poste de partant à Yuhl.
Après avoir remporté le premier match, les Capitales perdent ainsi leur série de trois rencontres à Rockland.
Insatisfaction
Ils reviennent au Canada avec une fiche de quatre victoires et cinq défaites. «C'est très difficile pour moi d'être satisfait», a d'abord lancé Scalabrini. Mais sa troupe semble en voie de survivre à ce long périple de 13 matchs en début de saison, plus difficile séquence de la campagne, rendue nécessaire par les travaux au Stade Canac. Une victoire en soi.
Les joueurs vont retrouvé leur condo dans la nuit, certes, mais le voyage se poursuit malgré tout. Les Capitales amorcent lundi une série de trois matchs contre les Aigles, à Trois-Rivières. Le Cubain Lazaro Blanco (2-0) sera le partant.
Les deux autres équipes canadiennes de la Ligue Can-Am ont connu une journée de misère, dimanche. Les Jackals du New Jersey ont terrassé les Aigles 19-5, à Trois-Rivières, frappant 26 coups sûrs dans la rencontre. De leur côté, les Champions d'Ottawa ont vu les Miners de Sussex County balayer la série de trois matchs entre les deux équipes avec un triomphe de 12-2.