Le lanceur des Capitales Jordan Mills

Les Nationals donnent une chance à Jordan Mills

L'un des bons releveurs des Capitales la saison dernière, Jordan Mills, s'est mérité une invitation au camp d'entraînement du baseball mineur des Nationals de Washington, prévu dans quelques semaines en Floride.
L'équipe de Patrick Scalabrini devra donc se passer du gaucher de 24 ans en 2017, ce qui ajoute à la tâche déjà lourde qui attend le gérant pour rebâtir son groupe d'artilleurs.
La «promotion» de Mills n'est toutefois pas une grande surprise. Le gaillard de 6'5'' a conservé une moyenne de points mérités de 1,96 l'an dernier, devancé seulement par son coéquipier Jon Fitzsimmons (1,26) dans la ligue Can-Am. Mills évoluait d'ailleurs dans l'ombre de ce dernier, dont la tenue quasi parfaite lui a valu une invitation dans la filiale A des Indians de Cleveland à la mi-saison.
En 2016, Mills a aussi effectué trois départs en fin de campagne. En bout de ligne, il a présenté une fiche éloquente de 6-0, retirant 51 frappeurs sur des prises en 55 manches. Repêché en 28e ronde par les Astros de Houston en 2013, Mills avait atteint le niveau A+ en 2015.