«Ils vont complètement changer le portrait de l’équipe. Il nous manque encore T.J. White et Jhalan Jackson, qui sont blessés, mais on va enfin voir l’équipe qu’on avait imaginée au départ», notait Scalabrini

Les Cubains dans l’alignement des Capitales samedi

Le visage des Capitales de Québec changera complètement, en fin de semaine, avec l’arrivée tant espérée des joueurs cubains Yordan Manduley, Stayler Hernandez et Vladimir Garcia. «Il est réaliste de penser qu’ils seront de la formation, samedi», indiquait le gérant Patrick Scalabrini.

Les trois joueurs arrivent en ville, vendredi, après plusieurs semaines d’attente pour obtenir leur visa pour s’amener au Canada. Ils toucheront le sol canadien à Montréal, en après-midi, tout juste avant la série opposant les Aigles de Trois-Rivières aux Capitales, au Stade Canac.

«Je ne leur ai pas encore parlé, mais je sais qu’ils s’entraînaient de façon quotidienne là-bas. Comme ils ont joué en «Serie Nacional», à Cuba, ils sont encore en bonne forme de baseball et peuvent nous aider rapidement», ajoutait le gérant, rejoint avant le match qui devait avoir lieu jeudi contre les Champions, à Ottawa, mais qui a été annulé en raison de la pluie. Cette rencontre sera reprise dans le cadre d’un programme double, le 21 juin, dans la capitale fédérale. 

Manduley s’amène donc à Québec pour une cinquième saison, lui qui n’avait cependant disputé que deux parties, en 2016, en raison d’une blessure au dos. Il affiche une moyenne offensive de .311 dans l’uniforme des Capitales et revendique le championnat des frappeurs de la Ligue Can-Am, en 2018.

À 36 ans, Hernandez vient de frapper 20 circuits, 26 doubles et produit 81 points en «Serie Nacional». Pour ce qui est de Garcia, il est un vétéran de l’équipe nationale, ayant notamment participé à la Classique mondiale de 2009, 2013 et 2017.

«Ils vont complètement changer le portrait de l’équipe. Il nous manque encore T.J. White et Jhalan Jackson, qui sont blessés, mais on va enfin voir l’équipe qu’on avait imaginée au départ», notait Scalabrini, dont la troupe montre un dossier de 8-16. Mercredi, les Capitales avaient explosé pour 11 points sur 15 coups sûrs, dont Duatre en cinq présences de Joe Lytle, qui affiche la moyenne au bâton la plus élevée des Capitales à ,329.

White en a encore pour quelques semaines sur la liste des blessés tandis que Jackson pourrait revenir au jeu au milieu de la semaine prochaine.

Gélinas atteint à une jambe

L’ajout des trois joueurs forcera toutefois le gérant à en retrancher trois autres lorsqu’il les insérera à la formation. Comme Manduley est un joueur de catégorie LS-5, les Capitales devront libérer un vétéran ou un autre LS-5 pour lui faire place. Il pourrait aussi gagner du temps en utilisant la liste des blessés. Pour l’heure, Ryan Kiniry serait le joueur d’expérience de trop.

«Karl [Gélinas] a été atteint à la jambe par une balle frappée à 108 km/h, mardi, il pourrait rater un départ, ce qui nous permettrait d’utiliser encore Kiniry, qu’on aime beaucoup. 

«Quand je l’ai mis sous contrat, je lui avais expliqué la situation, il est au courant. Je l’ai avisé de ne pas paniquer lorsque les Cubains arriveraient, parce que souvent, les choses s’arrangent par elles-mêmes», indiquait-il à propos de celui qui frappe pour une moyenne de ,286.