Kalian Sams a donné le ton à l'offensive des Capitales avec une récolte de quatre coups sûrs, dont trois doubles.

Les Capitales passent de 0-4 à 11-4

Même après avoir vu Karl Gélinas donner quatre points sur trois circuits dès les trois premières manches, les Capitales n'ont jamais baissé les bras, mardi soir, à Sussex. Les gars de Québec ont plutôt retroussé leurs manches, activé leurs bâtons et écrasé les Miners 11-4.
«Ça va toujours mieux quand on gagne», a répondu le gérant Patrick Scalabrini au bout du téléphone, après la deuxième victoire des siens en cinq rencontres cette saison. «Mais j'avoue avoir été un peu inquiet, au début. Karl a de la difficulté à commencer ses matchs et l'autre équipe l'attendait. Tout le monde sait qu'il lance une tonne de prises et ils ont sauté dessus», a expliqué Scalabrini.
Mais Gélinas étant Gélinas, le lanceur partant québécois s'est ensuite ressaisi, n'accordant au total de ses six manches de travail que ces quatre points et six coups sûrs. La seule manche où les locaux ont cogné plus qu'une balle en lieu sûr aura été la première, deux longues claques.
«La beauté de la chose, c'est que Karl a ensuite mis quelques zéros au tableau, ce qui était important parce qu'on ne générait rien en attaque tôt dans le match», a poursuivi l'instructeur-chef.
État de fait qui a changé en sixième manche. Profitant d'une erreur du voltigeur de droite Juan Duran, auteur d'une bombe en première, les Capitales ont inscrit quatre points aux dépens du partant Michael Heesch. Puis sept de plus en huitième contre les releveurs Gianni Zayas, qui a écopé la défaite, et Mark McCoy, qui a alloué cinq points mérités sans réussir un seul retrait.
Maxx Tissenbaum a été le seul des neuf frappeurs des Capitales à conclure la soirée sans coup sûr. Kalian Sams, lui, en a frappé quatre, dont trois doubles, pendant que Jordan Lennerton et Marcus Knecht produisaient chacun trois points.
Mention à Philippe Craig-St-Louis, producteur du point gagnant à l'aide d'un triple. La recrue originaire de Gatineau était cette fois utilisée au troisième coussin et comme neuvième frappeur.
Après Gélinas, aussi auteur de cinq retraits au bâton, les releveurs Nolan Becker (2 ml, 1 cs, 3 rb), le lanceur gagnant, et Jaspreet Shergill (1 ml) ont été sans reproche sur la butte.
Blessé, Batista est libéré
Scalabrini a par ailleurs libéré le releveur dominicain Frank Batista. Le petit droitier surnommé «el cometa» - la comète - n'aura sans doute fait que passer chez les Capitales. Arrivé déjà blessé à l'épaule, Batista profitera d'encore quelques jours de sursis dans l'entourage de l'équipe, mais si les choses ne s'arrangent pas d'ici la fin de semaine, Scalabrini le renverra. Il a accordé un point sur deux sorties d'une manche chacune.
Mercredi, les deux équipes remettent ça dans un rare match matinal à compter de 10h35, les Miners ayant lancé une invitation spéciale aux écoliers du comté de Sussex. L'imposant artilleur cubain des Capitales Lazaro Blanco (1-0, 1,80) effectuera son deuxième départ, contre le gaucher Sean Bierman (0-0, 1,50).