Philippe Craig-St-Louis et ses coéquipiers ont manqué d'opportunisme au Stade Canac, jeudi soir.

Les Capitales ont manqué d'énergie

Torpillés par une longue balle de leur ancien ami Daniel Rockett, des Capitales en manque d'opportunisme et d'énergie ont baissé pavillon 5-1, jeudi soir, contre les Miners de Sussex County, au Stade Canac.
La formation de Patrick Scalabrini n'a jamais semblé prendre son rythme devant les 3308 spectateurs, qui ont dû se rabattre sur quelques belles pièces de jeu défensives pour exprimer leur joie.
Les Capitales (44-26) ont quand même eu leurs chances, comme le démontrent les neuf coureurs laissés sur les sentiers. Des occasions souvent venues après deux retraits, a toutefois fait remarquer le gérant. «Ça devenait plus difficile d'aller chercher le gros coup sûr... Mais tout de même, on a eu des opportunités à presque toutes les manches contre leur meilleur lanceur. C'est dommage. Il y avait peut-être un petit peu moins d'énergie après la série contre Rockland.»
En deuxième manche, Rockett a fait mal à son ex-équipe avec un puissant circuit de deux points dans la gauche, tout près de la ligne de démarcation. «Rockett hante ses anciens coéquipiers!» a d'ailleurs blagué Scalabrini, suggérant un titre aux journalistes venus l'interroger après la rencontre. Et leur coupant l'herbe sous le pied, en quelque sorte.
«Ç'a été agréable», avait dit Rockett en riant, quelques minutes plus tôt. «Je ne savais pas trop si l'arbitre allait l'appeler bonne ou hors-ligne. C'était un moment excitant pour moi. [...] C'était plaisant d'être de retour, de parler aux gars pendant la pratique au bâton», a aussi affirmé le voltigeur, échangé il y a moins de deux semaines. Sa nouvelle équipe vient d'aligner sept victoires.
Le Zayas des beaux jours
Même s'il a été victime de six coups sûrs, le partant des Miners, Gianni Zayas (8-6), avait son étoffe des beaux jours, lui dont la fiche n'indique pas le brio depuis le début de la saison. Seul James McOwen, auteur d'un simple avec les buts remplis en quatrième manche, a fait produire un point pour les perdants.
Dans la demi-manche précédente, le partant des Capitales Joey Maher (5-4) a connu des ennuis. Il a été victime de trois points sur un circuit solo de Chase McDonald, un ballon-sacrifice et un mauvais lancer.
Scalabrini a parlé d'une sortie typique pour son partant. «On a appris à vivre avec le fait qu'il tire de l'arrière contre à peu près tous les frappeurs. Mais il a tellement un bon changement de vitesse qu'il réussit toujours à s'en sortir. Aujourd'hui, il s'est fait faire mal un petit plus», a analysé le Capitales en chef après la sortie de 6,2 manches de Maher, au cours de laquelle il a accordé cinq points mérités et huit coups sûrs.
À cause de cette défaite, les Capitales ont perdu jeudi soir le premier rang de la Ligue Can-Am en raison de la victoire des Boulders de Rockland, qui sont venus à bout des Champions d'Ottawa par la marque de 7-5 en 10 manches. «On ne virera pas fou avec ça. Mais c'est notre but, on veut vraiment être en première place pour avoir l'avantage du terrain», a souligné Scalabrini, rappelant les trois défaites de suite à Rockland en première ronde des séries, l'an dernier. «Ça nous permettrait de remporter un championnat à la maison.»
NOTES : Remis de la blessure au coude qui le tenait à l'écart du jeu depuis le 28 juin, le releveur Jon Fitzsimmons a réintégré l'alignement des Capitales, jeudi. Il a lancé la neuvième manche, accordant un but sur balles. Un retour «immense», reconnaît Scalabrini. Pour lui faire de la place, le gérant a libéré le lanceur canadien Jaspreet Shergill... Le joueur des Diamants de Québec Jérôme Duchesneau a fait sa première apparition au bâton de la saison avec les Capitales. L'athlète de 22 ans avait séjourné pendant 10 et 2 matchs lors des deux dernières saisons.