Le partant des Aigles Chris Murphy a récolté sa septième victoire de la saison.

Les Capitales officiellement éliminés

Battus 6 à 4 par les Aigles de Trois-Rivières mardi soir pendant que les Boulders de Rockland l’emportaient sur les Champions d’Ottawa, les Capitales de Québec sont maintenant officiellement éliminés des séries de la Ligue Can-Am de baseball indépendant.

Après 2001 et 2014, il s’agit seulement de la troisième année sur 21 où les Capitales ne participeront pas à l’après-saison. 

«Ça faisait quelques jours qu’on le voyait venir après s’être fait balayer par Sussex. C’est bien beau le “chiffre magique”, mais on ne jouait plus vraiment à l’autruche», a commenté après la partie le gérant des Caps, Patrick Scalabrini.

Celui-ci avait été expulsé du match en septième après avoir dit sa façon de penser à l’arbitre au marbre Marc Genest de manière plutôt théâtrale. En plus d’enguirlander longuement l’officiel, Scalabrini est allé jusqu’à retirer ses chaussures et à les déposer sur le marbre en signe de dérision. C’est l’entraîneur des lanceurs Karl Gélinas qui a ramené les deux souliers à son propriétaire après son expulsion....

«Je l’ai fait pour l’ensemble de son œuvre... J’ai aussi essayé de ramener une étincelle dans le match à ce moment-là», a brièvement commenté Scalabrini à ce sujet.

Washington tranche

C’est un coup de circuit du voltigeur des Aigles LeVon Washington qui est venu changer l’allure du match en cinquième manche. La claque de l’ancien choix de première ronde des Rays de Tampa Bay aux dépens du partant Austin Chrismon a aussi poussé au marbre Anthony Hermelyn et Raphaël Gladu et transformé un déficit de 3 à 1 en priorité de 4 à 3 pour les visiteurs.

«C’est le moment décisif du match. LeVon a commencé la saison en feu, mais il a été blessé longtemps et il a eu de la difficulté à s’ajuster après sa blessure. Je crois qu’il a repris le rythme juste à temps pour les séries et c’est excellent», a commenté l’entraîneur des vainqueurs, T.J. Stanton.

«À trois matchs du premier rang et avec encore six matchs à jouer, nous pensons que c’est encore possible de finir en tête, mais notre objectif premier demeure de gagner chaque série d’ici la fin du calendrier régulier», ajoute-t-il.

«Washington nous a fait mal. On sait que c’est un bon joueur, mais il n’avait pas une bonne saison et on ne s’attendait pas à ce que ça vienne de lui», a pour sa part déclaré Scalabrini.

Un ballon-sacrifice d’Hermelyn et un circuit en solo de Tucker Nathans sont venus éloigner un peu plus la victoire des Capitales.

Les locaux avaient pourtant bien débuté la partie grâce à des doubles d’un point de Connor Panas et de deux points de Zach Wilson en troisième manche qui leur donnait une avance de 3 à 1. Un optionnel de Jesse Hodges avait mené à l’autre point des Caps en huitième.

«Comme nous sommes éliminés, pour les derniers matchs de la saison, j’ai dit aux joueurs de donner un bon spectacle pour nos partisans et de profiter du moment, car pour certains, ce seront potentiellement les derniers matchs au Stade Canac», a ajouté Scalabrini.

Le gérant des Caps a précisé que cette déclaration ne faisait pas référence au fait que des joueurs aient annoncé leur départ. «Après une saison comme ça, il y a des gars que, moi, je ne ramènerai pas. Tu es bon en “maths”, tu peux faire les calculs», a-t-il conclu.