À son premier départ avec les Capitales depuis son retour de la Ligue du Mexique, Arik Sikula a quitté le match avec l'avance après cinq matchs, mais une poussée de cinq points des Jackals en huitième l'a privé de la victoire.

Le retour de Sikula bousillé par la relève

Une très mauvaise sortie en relève de Brett Lee a coulé les Capitales de Québec, vendredi. Le grand gaucher a été incapable de réaliser un seul retrait en huitième manche, permettant aux Jackals du New Jersey, qui tiraient de l’arrière 6-3, de remonter la pente en route vers un gain de 8-6.

Lee a été accueilli par une pétarade de six coups sûrs consécutifs, recevant même sur l’épaule droite une claque de Connor Hoffman qui a ensuite dévié vers le champ gauche. Le gérant Patrick Scalabrini a remplacé l’ancien espoir des Twins du Minnesota par Mike Hepple une fois que les visiteurs ont pris l’avance 7-6.

Hepple a eu ses difficultés lui aussi, remplissant les coussins et effectuant un mauvais lancer qui a permis aux Jackals d’ajouter un autre point avant de terminer enfin cette huitième manche maudite.

«Ça n’a pas été un très beau spectacle, ça n’a pas été très bien lancé, surtout de notre côté. Brett est un partant, alors je pensais qu’il allait s’en sortir. C’est dur à expliquer. Une balle à 97 milles à l’heure sur l’épaule… En y repensant, j’aurais peut-être dû le remplacer à ce moment-là même s’il se disait correct et même si c’était son épaule droite», a analysé le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini.

Cette mauvaise performance de la relève est venue empêcher Arik Sikula de savourer la victoire à son premier départ avec les Capitales depuis son retour de la Ligue du Mexique. Ils sont pourtant venus bien près de remonter la pente en fin de neuvième quand James McOwen s’est amené au bâton avec deux coureurs sur les sentiers et un seul retrait.

«J’y croyais», assure Scalabrini. «C’est un gars efficace dans ces situations, et en plus c’est T.J. White qui le suivait dans l’alignement, qui est aussi un frappeur clutch.» McOwen a malheureusement frappé la balle à l’avant-champ et les Jackals ont exécuté à la perfection le double-jeu pour mettre fin à la partie et donner un goût amer aux feux d’artifice présentés après la partie pour les 4375 spectateurs présents. 

Wilson poursuit sa séquence

La partie avait pourtant bien débuté pour les locaux, Zach Wilson ayant porté à 17 sa séquence de matchs avec au moins un coup sûr grâce à un coup de circuit de deux points qui avait égalé la marque 3-3 en troisième manche.

Les Capitals avaient ensuite ajouté trois points en quatrième grâce à des simples d’Adam Ehrlich et de Nick Van Stratten, jumelés à deux bévues défensives de l’arrêt-court Carlos Triunfel, un ancien de l’organisation des Mariners de Seattle.

Les derniers matchs de la saison régulière donneront lieu à une lutte intéressante entre l’arrêt-court des Capitales, Yordan Manduley, et Mikey Reynolds des Miners de Sussex County, pour le championnat des frappeurs. Reynolds mène avec une moyenne de ,339, alors que Manduley suivait d’assez près, avec ,334.