Karl Gélinas

Karl Gélinas se joint à l’Académie de baseball du Canada

Le lanceur et entraîneur des lanceurs des Capitales de Québec Karl Gélinas s’est joint à l’Académie de baseball du Canada (ABC) comme adjoint à l’entraîneur-chef Marc-Antoine Bérubé. Il sera entraîneur des lanceurs à raison de deux ou trois jours par semaine d’ici le mois d’avril.

«L’Académie m’a offert un emploi à temps plein, j’aurais pu poursuivre et entraîner les moins de 16 ans cet été. Cependant, je ne suis pas rendu là dans ma carrière. Je n’étais pas prêt à laisser tomber Jean-Philippe Roy, avec qui je travaille au programme Sport-Études, ni mon implication auprès des Capitales, avec lesquels je serai de retour cette année», a confirmé Gélinas au Soleil.

L’artilleur de 36 ans avoue cependant qu’un poste à temps plein à l’ABC l’intéresse à moyen et long terme et qu’il est emballé à l’idée de revenir aux sources, lui qui est passé par l’Académie avant de disputer quatre saisons dans les filiales des Angels d’Anaheim.

Rôle à définir

«Je ne suis pas encore prêt à accrocher mon gant, mais il se pourrait que je débute la saison des Capitales seulement au poste d’entraîneur», précise-t-il toutefois. Les nouvelles règles de la Ligue Frontier, à laquelle viennent de se joindre les Caps, n’incluent pas le poste de joueur-entraîneur qu’il occupait pour les Capitales dans la Ligue Can-Am.

«En fait, on peut être joueur-entraîneur dans la Ligue Frontier, mais on ne peut pas être payé pour faire les deux jobs. Ainsi, il n’existe à peu près pas de joueurs-entraîneurs dans cette ligue. Il faudra trouver un terrain d’entente, mais, en attendant, je suis prêt à faire un pas de côté pour aider les Caps. Je n’écarte pas la possibilité de débuter la saison comme entraîneur seulement pour peut-être éventuellement joindre l’alignement quand il y aura des besoins», explique-t-il.

«Je sais que c’est un casse-tête qui n’est pas évident pour Pat [Scalabrini, gérant de l’équipe]», ajoute celui qui porte les couleurs des Capitales depuis 2007. 

En attendant, Gélinas se plaît énormément dans son nouveau rôle auprès de l’ABC. Maxime Lamarche, directeur général de Baseball Québec, avait lui aussi de bons mots pour le grand droitier. «Je suis très heureux de pouvoir compter sur la présence de Karl parmi les entraîneurs de l’ABC. Avec sa grande expérience dans le baseball, il saura aider les jeunes à évoluer. De plus, le fait qu’il ait lui-même été joueur à l’ABC auparavant lui permet de très bien comprendre la réalité que les jeunes athlètes vivent à cette étape de leur vie», a-t-il déclaré dans un communiqué de presse.