Gélinas se rendra à Rockland, en début de semaine, pour agir comme capitaine honoraire et instructeur des lanceurs de la Ligue Can-Am, qui croisera le fer contre la Ligue Frontier, mardi.

Karl Gélinas nommé capitaine honoraire de la Ligue Can-Am au match des étoiles

Le temps d’un court week-end, les Capitales de Québec s’arrêtent en ville à compter de vendredi pour y affronter les meneurs au classement de la Ligue Can-Am. Une belle occasion... pour ne pas trop s’éloigner de la tête!

Les Capitales sont rentrés du New Jersey en avant-midi, jeudi, après une longue attente aux douanes canadiennes causée par la présence de quelques autocars touristiques et la présence de deux nouveaux joueurs, dont le lanceur partant David Richardson, que les amateurs verront pour la première fois, dimanche. Ils profitaient d’une soirée de repos avant de se mesurer aux Miners de Sussex County à quatre reprises au cours des trois prochains jours.

«On ne joue pas souvent à la maison en juillet, mais en août, ce sera tout le contraire. Pour l’instant, la pause du match des étoiles sera la bienvenue puisqu’elle permettra à plusieurs de soigner quelques bobos», indiquait l’entraîneur des lanceurs Karl Gélinas.

Gélinas se rendra à Rockland, en début de semaine, pour agir comme capitaine honoraire et instructeur des lanceurs de la Ligue Can-Am, qui croisera le fer contre la Ligue Frontier, mardi. Il s’y rend après avoir été élu au vote populaire, mais sa blessure à la jambe gauche l’empêchera d’y jouer.

«Je trouve cela flatteur d’avoir été nommé capitaine honoraire, ça fait un petit velours, mais d’un autre côté, ça veut aussi dire que je commence à prendre de l’âge. Je ne m’attendais pas à ça, il s’agit d’une belle reconnaissance. Je vais en profiter au maximum, parce qu’il s’agit d’un bel événement. Je me souviens d’avoir accompagné Patrick au match des étoiles de Winnipeg, en 2014», racontait le droitier de 35 ans.

Gélinas pourrait revenir au jeu dans une dizaine de jours, mais pour l’instant, il est encore à l’étape de redonner de la force à sa jambe gauche.

«Ça progresse bien, je peux lancer sur mes deux jambes, mais je suis encore incapable de courir. Alors tant et aussi que je ne peux pas me déplacer avec plus d’aisance, je ne peux pas revenir au jeu», disait celui qui montrait une fiche de 1-3 avant de tomber au combat.

Les Capitales confieront la balle au vétéran Scott Richmond, vendredi (19h) au Stade Canac. Un programme double est à l’affiche, samedi, en raison d’un match suspendu en première manche, la semaine dernière. Gélinas sera le gérant pour ce premier match, samedi, car Patrick Scalabrini purgera sa suspension obtenu pour avoir lancé une chaise sur le terrain, justement contre les Miners.

«Malgré notre mauvais début de saison, nous ne sommes qu’à quatre matchs d’une place dans les séries. D’ici à ce que nos blessés reviennent et jusqu’au retour de nos joueurs qui participeront aux Jeux panaméricains, il faut en gagner plus qu’on en perd. On ne veut pas se creuser un trou plus profond ni trop s’éloigner, parce que lorsque tout le monde sera là, on estime qu’on aura la meilleure équipe», notait Gélinas avant les matchs disputés en soirée, jeudi, dans le circuit.

NOTES : Le joueur d’avant-champ T.J. White a obtenu le feu vert pour enlever sa botte d’immobilisation et il peut recommencer à s’exercer en prévision d’un éventuel retour au jeu… Le receveur Chris Shaw remplacera Yordan Mandulay au match des étoiles parce que le joueur cubain aurait hypothéqué ses futures présences aux États-Unis sur le plan des visas s’il y avait participé. Ça tombe bien puisque Manduley pourra se reposer quelques jours, lui qui joue malgré une douleur à la jambe… Le releveur Dustin Molleken est l’autre représentant des Capitales au match des étoiles…