Le passage à Québec de Josh Vitters, ancien choix de premier tour des Cubs de Chicago, se sera avéré une grande déception.

Des changements à venir chez les Capitales

Après avoir amorcé leur petit ménage de la Saint-Jean en libérant Josh Vitters samedi, Patrick Scalabrini et les Capitales annonceront de nouveaux changements, mardi.

Trop tôt pour en préciser la nature, toutefois. Mais parions que le gérant vise l’embauche de personnel capable de l’aider avec son attaque, large cause des insuccès récents de l’équipe, gagnante de seulement deux de ses sept dernières rencontres.

Les Capitales ont au moins évité le balayage au New Jersey, dimanche, en l’emportant 6-5 contre les Jackals, grâce entre autres au premier circuit de TJ White (2 PP) et aux trois coups sûrs de Yordan Manduley (2 PP). Ryan Searle (5-2) a été solide au monticule, accordant trois coups sûrs et deux points mérités en six manches.

La relève a certes flanché dans les deux premiers matchs de la série — et Sean Donatello en a encore une fois arraché dimanche —, mais c’est surtout l’offensive qui inquiète.

Avec sa moyenne au bâton collective de ,248, Québec est la pire formation de la Ligue Can-Am. À titre comparatif, les meneurs au classement, les Miners de Sussex County, présentent une moyenne impressionnante de ,301, grande explication de leur fiche de 24-12.

Malgré leur attaque anémique, les Capitales (20-15) n’ont que 3,5 matchs de retard sur Sussex. Dans les conditions actuelles, le retour dans l’alignement du puissant Kalian Sams, mardi, sera une bouffée d’air frais.

L’échec Vitters

Quant à Vitters, son passage à Québec aura pour toujours une odeur d’échec. Troisième choix au total du repêchage du baseball majeur en 2007, cet ancien des Cubs de Chicago n’a conservé qu’une faible moyenne au bâton de ,247 en 25 rencontres, ne produisant que six points. En 81 apparitions à la plaque, ses retraits sur des prises (20) ont été aussi nombreux que ses coups sûrs.

Par ailleurs, les deux joueurs embauchés d’urgence pendant la fin de semaine au New Jersey, Juan Avila et Steven Figueroa, n’ont pas fait le voyage retour vers Québec.

Les Capitales amorcent mardi une série de trois matchs contre les Stars de Hollywood, l’équipe appelée à remplacer la sélection dominicaine, dont le volet canadien de la tournée a été annulé. Rien d’impressionnant, mais les Stars semblent offrir une meilleure opposition. Après cinq défaites, ils ont vaincu les Aigles de Trois-Rivières 8-5 dimanche. Les Dominicains avaient de leur côté perdu leurs neuf rencontres au sud de la frontière par un pointage combiné de 136-16...