L'équipe nationale cubaine avait attiré un total de 15 682 spectateurs lors des quatre rencontres à Québec l'été dernier.

Cubains et Coréens au Stade en juin

Cubains et Coréens seront les visiteurs dans la Ligue Can-Am cet été. La nouvelle a été confirmée vendredi par les responsables du circuit Wolff.
La ligue dans laquelle évoluent les Capitales de Québec accueillera des équipes internationales pour une troisième année de suite. Comme l'an dernier lors de sa visite historique, l'équipe nationale cubaine fera une tournée contre les six clubs de la Can-Am. La formation indépendante du Miracle de Yeoncheon représentera la Corée du Sud, en visite pour la première fois.
Les deux équipes seront en Amérique du Nord pendant presque tout le mois de juin. Les Cubains débarqueront à Québec du 12 au 15, tandis que la Corée y montrera son savoir-faire du 22 au 25.
Le choix de ces deux pays n'a rien d'une surprise. La ligue Can-Am - et les Capitales en particulier - ont développé depuis quelques années une relation harmonieuse avec les autorités du baseball cubain. Des joueurs de l'île des Antilles s'aligneront pour l'équipe québécoise pour une quatrième année de suite cet été.
Le retour de Cuba était souhaité par tous les dirigeants des équipes de la Can-Am, selon le président des Capitales. «Cuba n'était pas un choix parmi tant d'autres», a expliqué Michel Laplante. «Si on avait leur accord, on savait qu'on allait de l'avant. C'est un choix très cher à tout le monde.»
Succès de foule
L'an dernier, les Capitales avaient attiré un total de 15 682 spectateurs lors des quatre rencontres face aux Cubains. Les deux premières avaient fait salle comble, ce qui n'était pas arrivé depuis 2009 au Stade municipal. Les Cubains avaient complété leur parcours avec 11 victoires en 20 matchs.
La Corée prend en quelque sort la place du Japon (Shikoku Island), invitée depuis deux ans. En décembre, Laplante laissait déjà entendre que la Corée serait le deuxième choix, entre autres parce que le baseball y est en forte progression. Difficile, toutefois, de prédire le calibre de jeu de la formation, a dit Laplante vendredi.
«Ça ressemblera plus au baseball japonais, qui est très fort techniquement, mais avec un peu plus de puissance», a prédit l'ancien joueur. Yeoncheon County est situé à 50 kilomètres au nord de Séoul. Le Miracle existe depuis 2015.
Le Japon, le Vénézuéla et le Panama ont aussi fait partie des discussions ces derniers mois. Il a même été question d'inviter quatre formations, mais difficile de faire rentrer tout ça dans le calendrier.
«Dire non au Venezuéla, ç'a été quelque chose de très difficile à faire pour [le commissaire] Miles [Wolff]», a souligné Laplante. Les ponts avec ces trois pays demeurent toutefois «complètement» ouverts, a assuré le président des Capitales.