Le gérant des Aigles, T.J. Stanton, a amené de nouveaux leaders à Trois-Rivières afin de changer la culture dans le vestiaire de l'équipe.

Changement de culture chez les Aigles

Au début du camp, le gérant des Aigles T.J. Stanton a déclaré qu’il fallait changer la culture d’équipe à Trois-Rivières.

«Ce n’est pas normal, mais l’an dernier, je sentais que les défaites me faisaient plus mal qu’à certains joueurs. Je pense que j’ai remédié à ce problème en amenant de nouveaux leaders.»

Au revoir, Daniel Mateo, Edilson Alvarez, Kyle Lafrenz et Alexander Ayala. Parmi les nouveaux leaders qu’il identifie, on retrouve le receveur Anthony Hermelyn, un joueur visé par plusieurs clubs du baseball indépendant.

Le premier-but Kevin Cornelius, le deuxième-but Taylor Oldham ainsi que les voltigeurs Alexi Colon et Michael Suchy, auront également l’occasion de se faire valoir. Parmi ceux qui reviennent au Stade Stéréo Plus, on retrouve le favori de la foule Javier Herrera, le Québécois David Glaude ainsi que les lanceurs Chris Murphy, Angel Rincon, Owen Boon, Shaun Ellis, Ethan Elias et Kevin McNorton. Kramer Sneed devrait hériter du poste d’as partant, maintenant que Matthew Rusch se concentrera sur ses fonctions d’entraîneur des lanceurs... un peu malgré lui.

Débarqué en ville tard en 2017, le troisième-but Taylor Brennan est l’un de ceux que Stanton désire voir s’élever comme leader chez les Aigles, qui ont tant souffert depuis deux ans en raison des blessures et du manque de profondeur.

L’an passé, les partants constituaient le maillon faible de la formation, qui avait meilleure allure au bâton sans représenter une grande menace. Le gérant Stanton a magasiné cet hiver une équipe qu’il dit à son image. Ça prend désormais des résultats. LOUIS-SIMON GAUTHIER (LE NOUVELLISTE)

+

AIGLES DE TROIS-RIVIÈRES

- Gérant : T.J. Stanton (3e saison)

- Dossier 2017 : 39-61 (6e et dernier rang)

- Séries 2017 : exclus

- Joueur incontournable : le Vénézuélien Javier Herrera est l’une des seules valeurs sûres au bâton avec claqué 15 circuits, 29 doubles et une moyenne de ,323 en 2017. 

- As de la rotation: Kramer Sneed, fiche de 6-5 à Sioux City (5,61)

- Plus gros ajouts : le receveur Anthony Hermelyn et le nouveau voltigeur Alberth Martinez, auteur de 10 circuits dans le AA l’an passé, avec le club-école des Padres de San Diego.

- Il leur manquera : le frappeur ambidextre Daniel Mateo, de loin le frappeur le plus constant des Aigles ces dernières années. Son leadership était toutefois questionné.