Avec une fiche de 8-2 et une moyenne de points mérités de 2,50, Arik Sikula était un des meilleurs lanceurs de la Ligue Can-Am avant de signer un contrat dans la Ligue du Mexique.

Arik Sikula de retour avec les Capitales

La défaite de 11-5 des Capitales de Québec aux dépens des Miners de Sussex County, vendredi au Skylands Park, l’importait peu. Le gérant Patrick Scalabrini avait même de quoi se réjouir : libéré au Mexique, le lanceur Arik Sikula rejoindra l’équipe dans les prochains jours pour y compléter la saison.

«J’ai l’impression que certaines formations ne seront pas très contentes d’apprendre ça», disait Scalabrini, quelques minutes après la conclusion du match.

Le retour de Sikula a été confirmé tout juste avant la remise des alignements finaux pour le dernier droit de la saison, vendredi soir. Pour lui faire une place, les Capitales ont libéré le lanceur Brian Loconsole, qui traînait un malaise à l’épaule.

Il y a un mois, Sikula était l’un des meilleurs lanceurs de la Ligue Can-Am. Il montrait une fiche de 8-2 lorsque les Saraperos de Saltillo l’ont mis sous contrat. Le lanceur droitier a bouclé son séjour mexicain avec une fiche de 0-4 et une moyenne de points mérités de 7,31.

«J’ignore pourquoi ça n’a pas marché pour lui au Mexique, mais on sait qu’il est bon. Il s’agit d’un cadeau inespéré à ce moment-ci, car on avait construit notre équipe comme s’il ne reviendrait pas», notait le gérant, qui venait tout juste d’embaucher le vétéran lanceur Bobby Blevins, la veille.

Scalabrini avait eu vent de la libération de Sikula, mais il n’a su que cinq minutes avant le début du match que tout était réglé. Le lanceur doit rejoindre l’équipe à Ottawa, en début de semaine prochaine.

Le retour de Sikula tombe à point, car la rotation est présentement éprouvée par l’absence de Karl Gélinas, ralenti par un malaise à une jambe. Vendredi, trois lanceurs des cinq lanceurs utilisés n’ont rien fait qui vaille. Wendell Floranus (2-3) a accordé deux points et trois buts sur balles en trois manches. Lachlan Fontaine a alloué six points, dont cinq en cinquième manche, et donné aussi trois passes gratuites. Et enfin, Loconsole a été débité de trois points en huitième dans une cause perdue sans savoir qu’il obtiendrait son congé en rentrant au vestiaire.

«On a donné beaucoup de buts sur balles, chose qu’on ne fait pas habituellement. Je ne suis pas très satisfait de la sortie de Fontaine, c’était sa moins bonne à date. Disons qu’on fait présentement des tests pour savoir qui l’on pourra utiliser dans les séries», expliquait celui qui a bien vu que Floranus avait mal à un genou.

Série pas si importante

Le gérant accorde peu d’importance à cette série puisque son club est virtuellement assuré de finir deuxième derrière les Miners, qui détiennent une avance de sept matchs en tête.

«Malgré les apparences, ce n’est pas une série importante à mes yeux. Je veux surtout profiter de la prochaine semaine pour reposer certains joueurs et placer mes pions pour la rotation des séries», indiquait Scalabrini.

Au bâton, Zach Wilson a frappé un circuit de deux points dans la défaite. Les deux équipes, qui ont réussi 10 coups sûrs chacune dans le match, se retrouvent, samedi. Le chiffre magique des Miners pour remporter le championnat de saison régulière de leur jeune histoire est de quatre. Larazo Blanco sera le partant des Capitales.