L'équipe de PMT Roy a causé la surprise en bouclant l'aller-retour en 52 minutes et 24 secondes.

Canot à glace: les favoris désarçonnés

La course de L'Isle-aux-Coudres a brassé les cartes du classement du Circuit québécois de canot à glace, où l'équipage de PMT Roy assurances et services financiers a dominé le parcours, désarçonnant les favoris.
Après des qualifications annulées pour cause de tempête la veille, 40 équipages ont pris le départ de la Grande traversée Casino de Charlevoix selon l'ordre du classement général. Dans la classe Élite, PMT Roy a devancé les favoris, créant la surprise avec une première position «confortable» (52 min 24 s).
«Nous nous sommes fiés à notre plan de match initial plutôt que de suivre les autres équipes. C'était finalement plus rapide dans la voie d'eau plutôt que du côté de Saint-Joseph-de-la-Rive où il y avait des glaces», a expliqué le capitaine Benjamin Blais.
L'équipage, qui comptait dans la classe Sport une Coupe des glaces, a ainsi obtenu sa première victoire en trois ans dans la classe Élite. Le groupe de Benjamin Blais a devancé les canots de Volvo (53 min 19 s) et Latulippe (54 min 24 s).
Premier au classement général du Circuit québécois de canot à glace, ERS/Fromagerie Isle-aux-Grues/JRM s'est contentée des restes, tout comme Château Frontenac/Le Soleil/The North Face, exclu aussi du podium. «Nous avons pris une chance avec le trajet et finalement, ce n'était pas un bon coup», analyse Étienne Blais de L'Isle-aux-Grues. «Avec les résultats d'aujourd'hui, ça resserre le classement du circuit. Les prochaines courses seront importantes.»
Rendez-vous à montréal
Dans la classe Sport, où 19 équipes ont pris le départ, Croisière Lachance-AML, Normandin-Promutuel Montmagny-L'Islet et les insulaires Groupe Desgagnés ont été les plus rapides à relier les deux rives. Chez les femmes, la logique a primé avec la victoire d'Hôtel Château Laurier George V, premier au classement. Groupe Voyages Québec NRJ et Blaxton-Latulipe complètent le podium.
Marquée l'an dernier par des conditions difficiles, plusieurs abandons et quelques sauvetages, la Grande traversée a vu tous les équipages rentrer au port cette année. Les canotiers ont maintenant rendez-vous à Montréal pour l'avant-dernière compétition du calendrier 2014.