Andrew Shaw (au sol) célèbre son but en prolongation avec son coéquipier Tomas Plekanec, samedi, à Toronto.

Shaw tranche en prolongation

Andrew Shaw a joué les héros après 66 secondes de jeu en prolongation et le Canadien a prolongé sa série de succès face aux Maple Leafs de Toronto en l'emportant 3-2, samedi soir.
Quelques instants après que Carey Price eut frustré la dangereuse recrue Auston Matthews en échappée, Shaw a gagné sa course vers la rondelle contre le gardien des Maple Leafs Frederik Andersen et il a pu tirer dans un filet désert avant de donner lourdement contre la bande. Il s'agissait pour Shaw d'un neuvième but cette saison.
Max Pacioretty (29e) et Alex Galchenyuk (13e) ont aussi touché la cible pour le Canadien (33-21-8), qui a mis fin à une séquence de 130:47 sans marquer en temps réglementaire. Le Tricolore a signé une 14e victoire consécutive face aux Maple Leafs depuis un revers de 5-3, le 18 janvier 2014.
Le Canadien s'est forgé un coussin de quatre points devant les Sénateurs d'Ottawa au premier rang de la section Atlantique. Les Sénateurs ont toutefois trois matchs de plus à jouer cette saison.
«C'était un match avec un enjeu important, a rappelé l'entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Quand vous réalisez ce qu'il y avait à l'enjeu, vous saviez que ce serait un match difficile, mais les joueurs ont bien réagi.
«Il faut réaliser que c'est avec des performances comme celle-là que nous allons avoir du succès. Il faut que ça devienne une habitude que nous allons transporter d'un match à l'autre.»
Price a effectué 32 arrêts et il a devancé Ken Dryden au troisième rang dans l'histoire de l'équipe avec 259 victoires.
«Il donne vraiment confiance à l'équipe. Il y a plusieurs équipes qui ont des bons gardiens à travers la LNH et ils font souvent la différence. Nous, nous considérons avoir le meilleur et nous en profitons», a mentionné Julien au sujet de Price.
Matthews a inscrit les deux buts des Maple Leafs (28-20-13) pour atteindre le plateau des 30 filets cette saison. Andersen a repoussé 25 lancers.
Le Canadien disputera son prochain match lundi, quand il rendra visite aux Devils du New Jersey.
Confrontation offensive
Les duels entre le Canadien et les Maple Leafs sont rarement ennuyants, et ce match n'a pas été différent alors que les deux équipes se sont souvent échangé les occasions de marquer.
Nathan Beaulieu a obtenu la plus belle chance du Tricolore tôt en première période lors d'un avantage numérique, mais il n'a pu compléter le beau jeu amorcé par Pacioretty et Brendan Gallagher.
À l'autre bout de la patinoire, Price a dû être alerte devant William Nylander. Il a finalement été battu à 10:54, quand le tir de Matthews a dévié sur le défenseur Alexei Emelin, puis contre son partenaire Nikita Nesterov avant d'aboutir dans l'objectif.
Avant la fin de la période, Pacioretty a vu une déviation aboutir sur le poteau après une belle mise en scène de Jeff Petry.
Le Canadien a finalement nivelé les chances à 7:29 du deuxième vingt, en avantage numérique. Pacioretty a complété un beau jeu de passes avec Andrew Shaw et Galchenyuk.
Price a ensuite gardé le Tricolore dans le match en multipliant les arrêts et ses coéquipiers l'ont récompensé avec 3:39 à faire à la période. Cette fois, c'est Galchenyuk qui a profité d'une passe transversale de Nikita Nesterov pour faire bouger les cordages.
Les Maple Leafs ont cependant répliqué après 1:19 de jeu en troisième période, quand Matthews a habilement dévié une remise de Zach Hyman vers le devant du filet.
Il a finalement fallu un bris d'égalité pour déterminer un gagnant.