Le défenseur Nathan Beaulieu a été échangé aux Sabres de Buffalo en retour d'un choix de troisième ronde au prochain repêchage.

Nathan Beaulieu échangé à Buffalo

Ce n'était certes pas un secret, Nathan Beaulieu ne faisait plus partie des plans du Canadien de Montréal. C'est devenu officiel samedi après-midi.
Le Canadien a échangé le défenseur de 24 ans aux Sabres de Buffalo, obtenant en retour un choix de troisième ronde au prochain repêchage, qui sera le 68e au total.
Il s'agit d'une sortie qui ne surprendra personne concernant Beaulieu, inégal premier choix du Canadien au repêchage de 2011, qui aura passé cinq saisons dans l'organisation montréalaise sans jamais pouvoir devenir ce défenseur de premier plan qu'espérait la direction au moment de l'acquérir avec le 17e choix au total, il y a six ans. Lors du bilan de fin de saison, le directeur général Marc Bergevin avait affirmé que le défenseur était «à la croisée des chemins».
Tout compte fait, le passage du joueur ontarien à Montréal aura été parsemé de hauts... et de nombreux bas. À titre d'exemple, rappelons que Beaulieu avait amorcé la dernière saison aux côtés de Shea Weber, sur le premier duo défensif du club, pour ensuite la conclure dans les gradins du Madison Square Garden quelques mois plus tard à New York, quand l'entraîneur Claude Julien avait décidé de le mettre de côté en vue d'un important match numéro 6 face aux Rangers de New York, qui ont finalement remporté la série ce soir-là.
Sans contrat
Beaulieu n'avait pas de contrat en vue de la prochaine saison et allait devenir joueur autonome avec restriction. Le Canadien risquait aussi de le perdre au repêchage de l'expansion, au profit de la nouvelle équipe de Las Vegas, et le directeur général Marc Bergevin avait manifestement tenté d'obtenir quelque chose en retour. L'offre des Sabres laisse d'ailleurs croire que la valeur du jeune défenseur est à la baisse dans la Ligue nationale.
Le départ de Beaulieu vient par ailleurs illustrer une triste réalité pour l'organisation montréalaise depuis les repêchages de 2006 : cette incapacité à transformer les choix de premier tour en joueurs d'impact. Depuis le repêchage de 2006, le Canadien a choisi 11 joueurs avec ses choix de premier tour. Du groupe, seulement cinq font encore partie de l'organisation.
Avec cette autre transaction, le CH aura maintenant cinq choix au cours des trois premiers tours du prochain repêchage : un choix au premier tour, deux choix au deuxième tour, et deux choix au troisième tour. L'équipe possède aussi un choix de cinquième tour.
En 225 matchs avec le CH, Nathan Beaulieu aura récolté 7 buts et 53 aides, pour un total de 60 points.  Avec La Presse canadienne
***
Les Flames mettent la main sur Mike Smith
Mike Smith, qui a gardé les buts à Dallas, Tampa et en Arizona, est heureux d'avoir la chance de poursuivre sa carrière dans un décor plus blanc, à Calgary.
Mike Smith va renouer avec la neige et le froid... et il a hâte. Le gardien de 35 ans est passé samedi des Coyotes de l'Arizona aux Flames de Calgary en retour du gardien Chad Johnson, du  défenseur Brandon Hickey et d'un choix conditionnel de troisième tour en 2018.
«Après des hivers passés à Dallas, Tampa et en Arizona, je suis prêt pour un peu de neige, un peu de froid. Et je suis impatient», a confié Smith au site Internet des Flames. «Je savais que Calgary était intéressé depuis un certain temps. Mais quand cela se produit, vous êtes sous le choc. Je suis en Arizona depuis six ans - de grandes années -, trois de mes quatre enfants sont nés là-bas. Vous développez des relations en dehors du jeu. Vous éprouvez donc toutes sortes d'émotions contradictoires lorsque vous recevez le coup de fil. Mais je suis vraiment heureux de jouer dans un marché canadien avec des partisans qui adorent leur équipe.»
Le directeur général des Coyotes, John Chayka, a remercié Smith pour les années avec l'équipe, mais il a tenu à mentionner que lorsque les jeunes joueurs de son équipe seront à leur sommet, le gardien allait quant à lui être sur la pente descendante.
La saison dernière, Smith a montré un dossier de 19-26-9 et une moyenne de 2,92, avec trois jeux blancs. Le natif de Kingston, en Ontario, a fait ses débuts dans la LNH avec Dallas en 2006-2007. Après deux campagnes avec les Stars, il a passé un peu plus de trois saisons avec le Lightning de Tampa Bay avant de se joindre aux Coyotes, en 2011. Quant à Johnson, il a affiché un dossier de 18-15-1 en 2016-2017, signant lui aussi trois jeux blancs lui aussi. Sa moyenne a été 2,59. Originaire de Saskatoon, il a eu 31 ans le 10 juin. Ce sera pour lui un septième club dans la LNH depuis ses débuts avec les Rangers de New York, en 2009-2010.  NHL.com et La Presse canadienne
***
Les Sharks échangent Mirco Mueller
Plutôt que de risquer de le perdre au repêchage d'expansion, les Sharks de San Jose on échangé le jeune défenseur Mirco Mueller et un choix de cinquième ronde (143e au total) aux Devils du New Jersey contre des choix de deuxième tour (49e au total) et de quatrième tour (123e au total). Les deux équipes ont complété l'échange tout juste avant le gel des formations pour le repêchage d'expansion des Golden Knights de Vegas. Mueller a passé la majorité de la dernière campagne dans les mineures, mais il a inscrit six points en 54 matchs en carrière dans la LNH. Le Suisse de 22 ans avait été sélectionné au 18e rang en 2013.  AP