Jakob Voracek félicite le gardien Carter Hart après la victoire de 4-1 des Flyers contre les Bruins, le 2 août dernier.
Jakob Voracek félicite le gardien Carter Hart après la victoire de 4-1 des Flyers contre les Bruins, le 2 août dernier.

Les Flyers parmi les favoris pour la coupe Stanley, selon Voracek

Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
Jakub Voracek n’est pas passé par quatre chemins : à ses yeux, les Flyers de Philadelphie doivent faire partie des favoris pour remporter la coupe Stanley.

«Il faut être honnête : je crois qu’il s’agit de la meilleure édition des Flyers depuis que je suis arrivé à Philadelphie, en 2011, a-t-il déclaré au cours d’une vidéoconférence organisée de la bulle torontoise de la Ligue nationale de hockey. Nous avons déjà eu de bonnes formations, mais nous comptons sur beaucoup de profondeur cette saison.

«Nous avons prouvé avant la pause et au cours des quatre dernières rencontres que nous sommes capables de battre n’importe quelle équipe, que nous patinons bien et que nous jouons bien en défense. Honnêtement, je pense que nous sommes l’une des équipes favorites à l’aube de ces séries.»

Évidemment, il n’est pas allé jusqu’à négliger l’opposition que pourra lui donner le Canadien de Montréal au cours de cette huitième de finale au meilleur de sept rencontres qui s’amorcera mercredi.

«Nous savons tous que Carey Price est l’un des meilleurs gardiens au monde et nous devrons nous appliquer à le battre, a souligné Voracek. [Le Canadien] compte sur quatre trios équilibrés, ce que nous faisons aussi. On s’attend à des matchs serrés : ce sont les séries. Mais si le Canadien n’avait pas joué du bon hockey, il ne serait pas ici.»

Même style

Les Flyers sont l’équipe qui accorde en moyenne le moins de lancers par matchs. Le Tricolore vient au deuxième rang des clubs qui décochent le plus souvent. Les Flyers devront-ils changer leur style pour contrer le CH?

«Nous les connaissons bien, a dit Alain Vigneault. Nous connaissons leurs forces, leur vitesse, leur volonté de diriger des rondelles au filet et de créer du trafic dans l’enclave. Il n’y a pas de doute que nous allons subir un bon test. Le Canadien n’a pas battu les Penguins de chance; ils ont mérité cette victoire. Ils seront prêts pour nous.

«Je ne sais pas s’ils étaient heureux que nous battions le Lightning de Tampa Bay au dernier match du tournoi à la ronde : ils ont subi quatre revers contre lui et ont joué de bons matchs contre nous, a ajouté Vigneault au sujet de la fiche de 1-0-2 du Canadien contre ses Flyers. Ils affrontent maintenant une équipe contre laquelle ils ont mieux fait cette saison. Ils doivent en être plutôt heureux.»

«Ce ne sera pas facile, a noté Sean Couturier. Ils ont une équipe équilibrée, qui utilise ses quatre trios. Nous devrons être prêts et aussi utiliser notre profondeur.

«Je pense que notre structure et notre discipline sont très bonnes. Le Canadien est une équipe qui mise sur beaucoup de vitesse et travaille extrêmement fort. Nous devrons donc être prêts à jouer de la bonne façon, sans tricher. Nous devrons travailler fort, car s’il y a une chose qu’ils font bien, c’est de travailler très fort. Il faudra donc travailler plus fort qu’eux.»

Les premières réponses seront connues à compter de 20 heures, mercredi.