Alex Galchenyuk est félicité par ses coéquipiers après avoir marqué le but vainqueur en prolongation.

Les cinq moments marquants du match du CH

Voici cinq moments marquants du match de mardi entre les Blue Jackets de Columbus et le Canadien de Montréal au Centre Bell.
Un départ énergique
Malgré le fait qu'ils avaient dû jouer du temps supplémentaire la veille et qu'ils étaient rentrés au tournant de la journée, les joueurs du Canadien ont affiché une belle énergie en première moitié du premier vingt, au point de forcer les Blue Jackets à écoper deux pénalités mineures au fil des six premières minutes de jeu. Face à une formation qui avait résisté aux 13 dernières tentatives de ses rivaux en désavantage numérique, les joueurs du Canadien ont été particulièrement menaçants pendant leur première supériorité numérique, décochant six tirs vers Sergei Bobrovsky, sans succès. La deuxième tentative avec l'avantage d'un homme a cependant été beaucoup moins convaincante alors que Bobrovsky n'a fait face qu'à une seule rondelle.
Price ferme la porte
Alors qu'il restait un peu moins de cinq minutes à écouler au premier vingt, les Blue Jackets ont eu l'occasion de déployer leur avantage numérique, l'un des meilleurs dans toute la Ligue nationale, à la suite d'une pénalité à Alexei Emelin. Les hommes de John Tortorella ont passé la presque totalité des deux minutes en territoire du CH mais ils ont été limités à deux tirs dont un seul dangereux, celui de Cam Atkinson. Carey Price s'est interposé et n'a donné aucun retour.
Une occasion ratée pour amorcer le troisième vingt
Le Tricolore entamait la troisième période en avantage numérique (Boone Jenner, pour avoir dardé), mais le score est resté 0-0. Le Tricolore n'a pas du tout menacé, ne décochant pas de tir. C'était la troisième supériorité des joueurs de Claude Julien. Avant le match, les Jackets se classaient au 10e rang de la ligue pour écouler les punitions.
Un brillant arrêt de Bobrovsky
Avec quatre minutes au cadran en troisième période, Andrei Markov a refilé à Max Pacioretty, qui avait une belle occasion à l'embouchure gauche. Bobrovsky a toutefois frustré le capitaine avec un superbe arrêt de la jambière.
Galchenyuk joue les héros en prolongation
Comme au New Jersey la veille, Alex Galchenyuk a profité d'un avantage numérique pour donner la victoire aux siens avec un puissant tir sur réception, d'un peu au-delà de la ligne bleue. Pendant une sanction à Seth Jones, Shea Weber lui a glissé le disque pour la frappe décisive, qui a permis au Canadien de mettre fin à une série de cinq défaites à la maison. Le but a été inscrit à 3:53. Globalement, le CH a obtenu ses cinq dernières victoires en prolongation ou en fusillade.