Max Pacioretty (67) célèbrant un but avec son coéquipier Alexander Radulov (47), pendant la première période.

Le Canadien défait les Maple Leafs 5 à 3

Le Canadien a conclu son voyage du temps des Fêtes sur une bonne note en signant une troisième victoire de suite en venant à bout des Maple Leafs de Toronto par la marque de 5-3, samedi.
Même si son voyage de sept rencontres a été ponctué de deux retours à Montréal, le Tricolore a conclu sa plus longue séquence à l'étranger de la campagne avec une fiche de 4-1-2. Ce résultat est d'autant plus impressionnant que la liste des blessés s'est allongée pendant le périple.
Avec plusieurs éléments récemment rappelés du club-école de Saint-Jean, le Canadien a été à la hauteur face à une équipe qui avait un dossier de 6-0-1 à ses sept dernières sorties. Le Tricolore a ainsi filé vers une 13e victoire d'affilée face aux Maple Leafs.
Max Pacioretty, Artturi Lehkonen, Nikita Scherbak, avec son premier but dans la LNH, Alexander Radulov et Michael McCarron ont touché la cible pour le Canadien (25-9-6), qui a offert une 400e victoire à l'entraîneur-chef Michel Therrien dans la LNH. Radulov a aussi amassé une aide, Shea Weber et Jeff Petry en ont récolté deux chacun et Carey Price a effectué 33 arrêts.
Tyler Bozak, Nazem Kadri et James van Riemsdyk ont répliqué pour les Maple Leafs (18-13-8). Mitch Marner a accumulé trois aides et Frederik Andersen a stoppé 26 lancers.
Le Canadien retrouvera enfin ses partisans lundi, quand les Capitals de Washington seront de passage au Centre Bell.
Sans complexe
Pacioretty a lancé le bal en marquant sur une remise parfaite de Radulov après seulement 20 secondes de jeu, puis Lehkonen a profité des largesses d'Andersen pour doubler l'avance du Tricolore à 3:47.
Les Maple Leafs ont toutefois répliqué en marquant deux fois en avantage numérique. Bozak et Kadri ont complété des jeux préparés par Marner et van Riemsdyk.
Scherbak a toutefois redonné les devants au Canadien avant la fin du premier vingt en marquant à son tour en avantage numérique, avec 0,9 seconde à écouler au cadran. Un tir de la pointe de Petry a abouti sur la lame du bâton du Russe de 21 ans devant le filet et Scherbak a habilement pivoté pour ensuite envoyer la rondelle dans l'ouverture.
Radulov a ensuite redonné un coussin de deux buts au Canadien après 36 secondes de jeu en deuxième période, lui aussi en attaque à cinq. Weber a préparé le 10e but de la saison de Radulov à partir de l'arrière du filet des Leafs.
Le jeu s'est envenimé par la suite. McCarron s'est porté à la défense de Jeff Petry et Bobby Farnham en jetant les gants devant le dur à cuire des Maple Leafs Matt Martin. Sur la même séquence, Farnham s'est battu avec Frédérik Gauthier et les deux joueurs ont été expulsés.
Weber a aussi cherché à s'en prendre à quelques reprises à Zach Hyman après un contact sévère avec Price.
Les Maple Leafs ont réduit l'écart à 4-3 avant la fin du deuxième engagement. Marner, encore lui, a mis la table pour van Riemsdyk, alors que les Leafs ont profité d'une longue séquence du duo Mark Barberio-Ryan Johnston prolongée par un dégagement refusé.
McCarron a cependant porté le coup de grâce après 3:51 de jeu en troisième période. Il a surpris Andersen d'un angle restreint.
Price s'est chargé du reste, étant particulièrement spectaculaire avec sa mitaine.
Cinq moments marquants du match
Départ canon
Le Canadien n'aurait pu demander mieux pour commencer la rencontre alors que Max Pacioretty a ouvert la marque après seulement 20 secondes de jeu. Alexander Radulov a livré une passe parfaite au capitaine devant le filet et Pacioretty marquait son 19e but de la saison - son 14e but à ses 16 derniers matchs. Artturi Lehkonen a doublé l'avance des visiteurs à 3:47, quand son tir de l'aile droite est passé sous le bras droit du gardien Frederik Andersen.
Indiscipline coûteuse
Le Canadien n'a pas été en mesure de profiter de son coussin, alors que les Maple Leafs ont nivelé le pointage grâce deux buts en supériorité numérique. Tyler Bozak a d'abord profité d'une remise créative de Mitch Marner en retrait pour faire bouger les cordages à 8:25 pendant que Tomas Plekanec était au cachot. Puis, avec 3:59 à faire au premier vingt et pendant qu'Alexander Radulov était au banc des punitions, Nazem Kadri a créé l'égalité sur un retour de lancer. Marner et James van Riemsdyk récoltaient leur deuxième aide de la période pour les Leafs.
Un 1er pour Scherbak
Nikita Scherbak a permis au Tricolore de conclure la première période avec une avance de 3-2 en marquant son premier but dans la LNH avec 0,9 seconde à écouler au cadran. À son premier match dans la LNH, le choix de premier du Canadien en 2015 a fait mouche en avantage numérique. Le tir de la pointe de Jeff Petry a abouti sur la lame de son bâton devant le filet et le jeune Russe de 21 ans a pivoté habilement pour trouver l'ouverture et battre Frederik Andersen.
Comme dans le temps...
Même si la rivalité entre le Canadien et les Maple Leafs n'est plus ce qu'elle a déjà été, on a eu droit à quelque chose que l'on voit rarement dans le hockey de nos jours, alors que deux combats ont éclaté sur la même séquence. Après que le dur à cuire des Maple Leafs Matt Martin eut appliqué une bonne mise en échec contre Jeff Petry, il est allé s'en prendre à Bobby Farnham devant le filet. Michael McCarron s'est porté à la défense de Farnham en jetant les gants devant Martin. Farnham s'est retrouvé à échanger des coups de poing avec Frédérik Gauthier. McCarron a bien tenu le coup contre Martin et il y a eu un petit geste de respect entre les deux hommes à la fin de l'échange. Farnham et Gauthier ont été expulsés du match pour avoir participé à un deuxième combat sur la même séquence.
Le coup de grâce
Les Maple Leafs ont amorcé la troisième période devant un déficit de 4-3, mais le gardien Frederik Andersen a été incapable de leur permettre de rester dans le match. Andersen a été battu à 3:51 sur un tir de Michael McCarron à partir du coin de la patinoire. La rondelle a semblé dévier sur son patin gauche avant de franchir la ligne des buts. Carey Price s'est chargé du reste pour le Canadien, qui a signé une 13e victoire de suite face aux Maple Leafs. Le Tricolore n'a pas perdu contre ses rivaux torontois depuis le 18 janvier 2014.