Le défenseur des Devils Damon Severson et l'ailier gauche du Canadien Paul Byron ont bataillé ferme en première période.

L'avantage numérique permet au Canadien de battre les Devils 3-1

Mené par un avantage numérique tout feu tout flamme et une défensive hermétique, le Canadien de Montréal a défait les Devils du New Jersey 3-1, vendredi, pour mettre fin à une série de deux revers.
Profitant d'un avantage numérique de trois minutes en troisième période, à la suite d'une pénalité majeure décernée à Karl Stollery et d'une mineure pour rudesse contre Torey Mitchell, le Tricolore a brisé une égalité de 1-1 en touchant la cible à deux reprises.
Shea Weber a mis un terme à une disette de huit matchs sans faire bouger les cordages en décochant un puissant tir sur réception qui a trompé la vigilance de Keith Kinkaid, à 3:01 du troisième vingt. Une minute 22 secondes plus tard, Max Pacioretty a ajouté un but pour procurer une avance plus confortable à sa troupe.
Récemment muté sur le troisième trio, Alex Galchenyuk avait également marqué alors que son équipe évoluait avec un joueur en plus, en première période. L'attaquant de 22 ans a aussi ajouté deux mentions d'assistance. Alexander Radulov s'est quant à lui fait complice des trois buts des Montréalais.
Le défenseur recrue Steven Santini a été l'unique marqueur des Devils, qui ont vu leur séquence de trois victoires prendre fin. L'ancien du Canadien Pierre-Alexandre Parenteau a amassé une aide dans la défaite.
Invaincu à ses trois derniers départs, Al Montoya n'a pas été testé souvent devant le filet du Tricolore et il a repoussé 15 rondelles pour signer un septième gain cette saison.
Kinkaid a su faire le travail à forces égales, mais ses 23 arrêts ont été insuffisants.
Le Canadien reprendra le collier samedi soir, au Centre Bell, contre les Sabres de Buffalo.
L'avantage numérique fait le travail
L'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien, avait demandé un niveau de compétition plus élevé de la part de ses joueurs et ils ont bien répondu en début de match. Ce sont cependant les locaux qui ont été les premiers à s'inscrire au tableau indicateur.
À la suite d'un arrêt facile de Montoya, la rondelle s'est retrouvée à la pointe droite. Santini l'a récupérée et il a décoché un tir anodin qui a terminé sa course dans le fond du filet. Gênant le travail du gardien du Tricolore, Travis Zajac a semblé faire dévier la rondelle à la limite de la légalité, mais la reprise vidéo a finalement confirmé le but du défenseur recrue des Devils.
Le Canadien n'a pas mis de temps avant de répliquer. Un peu plus d'une minute plus tard, Radulov est entré dans la zone adverse et il a aperçu Galchenyuk qui se dirigeait vers l'enclave. Il lui a refilé la rondelle et Galchenyuk a fait mouche grâce à un tir sur réception précis à ras la glace.
Les deux défensives se sont resserrées en deuxième période et les meilleures occasions de marquer sont venues des bâtons des visiteurs. Jacob De La Rose a fait dévier une rondelle sur la barre horizontale dans les premières minutes de l'engagement et Pacioretty a habilement redirigé un tir entre ses patins, mais Kinkaid a sorti la jambière pour le priver temporairement d'un 21e but cette saison.
En troisième période, Stollery a ouvert la porte à la troupe de Therrien en servant une mise en échec dangereuse à Nathan Beaulieu. Écopant une pénalité de cinq minutes pour avoir donné de la bande, Stollery n'a pu que constater les dégâts quand Weber et Pacioretty ont tour à tour déjoué son gardien.