Max Pacioretty et Nathan Beaulieu célèbre le but d'Alex Galchenyuk durant la prolongation.

Galchenyuk redonne le goût de la victoire au CH

Ça n'aura pas été de la façon la plus élégante, mais le Canadien de Montréal a mis fin à sa séquence de quatre revers en battant les Coyotes de l'Arizona 5-4 en prolongation, jeudi soir.
Alex Galchenyuk a joué les héros lorsqu'il a accepté la remise de Max Pacioretty avant de surprendre le gardien Mike Smith d'un bon tir des poignets, à 2:13 de la période de prolongation.
Pacioretty a amassé deux buts, dont son 200e en carrière dans la LNH, et deux aides lors de ce duel. Andrei Markov a obtenu un but et une mention d'assistance et Alexander Radulov a inscrit l'autre but du Canadien. Jeff Petry et Phillip Danault ont quant à eux préparé deux filets des siens.
La recrue Christian Dvorak a fait bouger les cordages à deux reprises pour les Coyotes. Max Domi, qui s'est aussi fait complice d'un filet des siens, et Alex Goligoski ont également touché la cible.
Carey Price n'a pas connu un match facile devant le filet du Tricolore, mais il a tout de même signé une 24e victoire cette saison grâce à 21 arrêts. En neuf départs en carrière contre les Coyotes, Price n'a toujours pas perdu.
Mike Smith a réalisé quelques beaux arrêts pendant la partie, mais ses 35 arrêts n'auront pas été suffisants pour permettre à son équipe de remporter un deuxième match consécutif.
Le Canadien reprendra le collier samedi soir, au Centre Bell, contre les Blues de St. Louis.
En dents de scie
Le Canadien n'a pas mis de temps avant de mettre fin à sa panne sèche. Après seulement 57 secondes d'écoulées au match, Pacioretty a accepté une belle passe de Danault pour tromper la vigilance de Smith. En inscrivant son 26e but de la saison, le capitaine du Tricolore a mis fin à une séquence de 138:08 sans but de son équipe. Pacioretty a du même coup rejoint Robert Rousseau au 25e rang de l'histoire du bleu-blanc-rouge.
Les hommes de Michel Therrien ont doublé leur avance à 13:10 du premier vingt, quand Andrei Markov a complété un bel effort de Michael McCarron et Daniel Carr, tout juste rappelés des IceCaps de Saint-Jean, en décochant un puissant lancer frappé qui s'est faufilé jusque dans le fond du filet.
Plutôt timides jusque-là, les Coyotes ont montré des dents en touchant la cible trois fois sans riposte en deuxième période. Dvorak a d'abord battu Price grâce à un bon tir dans la lucarne, en avantage numérique. Deux minutes plus tard, Domi a difficilement poussé la rondelle derrière la ligne rouge pour permettre à sa troupe de niveler le pointage. Ce but a d'ailleurs fait l'objet d'une reprise vidéo, mais les arbitres ont confirmé qu'elle avait bel et bien traversé complètement la ligne des buts.
Alex Goligoski a ensuite fait plaisir aux partisans des Coyotes, 22 secondes plus tard, lorsqu'il a profité de la confusion dans le territoire des visiteurs pour marquer dans un filet laissé libre par Price, qui ne savait pas où se trouvait le disque.
En troisième période, Pacioretty a fait scintiller la lumière pour une deuxième fois lorsqu'il a déjoué Smith lors d'une supériorité numérique. À mi-chemin dans l'engagement Radulov s'est détaché de ses deux couvreurs avant de faire virevolter la rondelle dans le coin supérieur droit du filet pour donner les devants 4-3 au Tricolore.
Le Canadien semblait se diriger vers une première victoire en cinq parties, mais Price a cafouillé en voulant frapper la rondelle avec son bâton, offrant un cadeau à Dvorak.
En prolongation, Galchenyuk a marqué son 12e but de la campagne et son premier depuis le 20 janvier.