Max Domi est atteint de diabète de type-1 et court plus de risques de souffrir de symptômes graves ou de développer des complications s'il est atteint de la COVID-19.
Max Domi est atteint de diabète de type-1 et court plus de risques de souffrir de symptômes graves ou de développer des complications s'il est atteint de la COVID-19.

Domi est prêt à jouer n'importe quel rôle 

Max Domi n'a pas voulu entrer dans les détails de sa réflexion qui l'a mené à finalement rejoindre ses coéquipiers du Canadien de Montréal une semaine après le début du camp de relance de la LNH. Le combattif attaquant est simplement heureux d'être de retour avec l'équipe et il est prêt à tout pour l'aider à vaincre les Penguins de Pittsburgh.

Domi a obtenu quelques jours de plus pour décider s'il allait participer au tournoi de la relance de la LNH malgré la pandémie de coronavirus. Domi est atteint de diabète de type-1 et court plus de risques de souffrir de symptômes graves ou de développer des complications s'il est atteint de la COVID-19.

«J'ai eu beaucoup de discussions avec mes médecins, l'équipe, la ligue et l'association des joueurs. Mon agent a aussi été impliqué. C'était afin de s'assurer que nous avions suffisamment d'informations pour prendre une décision éclairée», a expliqué Domi, lors d'une visioconférence, mardi.

«Le Canadien a fait preuve d'une belle ouverture d'esprit. C'est une situation unique pour tout le monde et l'équipe s'est assurée que je me sente bien à l'aise. Je remercie (le directeur général, Marc) Bergevin et tout le monde pour m'avoir simplifié la tâche.»

Domi n'a pas offert plus de détails au sujet des risques qu'il pourrait courir en participant au tournoi, ni à savoir s'il devait suivre des mesures supplémentaires en raison de son diabète. Domi a cependant raconté avoir posé des questions à ses coéquipiers au sujet du protocole en place au Complexe sportif Bell.

Conscient de la réalité de son coéquipier, Ben Chiarot a rendu hommage à Domi.

«Il prend un risque différent des autres, a dit le défenseur. Nous devons rester à l'écart de notre famille et de nos proches, mais ça pourrait être plus sérieux dans son cas s'il n'est pas bien protégé. Ça représente beaucoup pour moi et les gars de le revoir parmi nous, malgré ce risque.»

De son côté, le principal intéressé n'a pas voulu jouer les héros.

«Tout le monde est à risque. Pas seulement les joueurs et pas seulement notre équipe, mais aussi le personnel d'entraîneurs, le personnel de soutien et des opérations hockey, a rappelé Domi. Nous sommes tous dans le même bateau. C'est une pandémie. Mais nous tentons du mieux possible de travailler dans un environnement sécuritaire et je suis heureux d'être ici.

«(Les jours de plus) ont permis de s'assurer que tout était sécuritaire ici. Ç'a bien fonctionné. Maintenant que je suis ici, je me concentre sur le premier match face aux Penguins et je suis heureux de faire partie de ce groupe.»

Puisqu'il est arrivé une semaine après ses coéquipiers, Domi a un peu de rattrapage à faire. Jusqu'ici, il s'est entraîné au sein du cinquième trio de l'équipe et de la deuxième vague d'avantage numérique.

Domi a noté qu'il s'était entraîné sur glace à quelques reprises pendant le confinement, sans pouvoir être plus précis.

«Je veux m'assurer que mon esprit et mon corps sont prêts. Je me joins à un groupe qui s'entraîne déjà de manière intense puisque les gars ont recommencé depuis quelques jours de plus que moi. Je ne veux pas être en retard», a-t-il noté.

Par ailleurs, le gardien Michael McNiven était à son poste à l'entraînement, mardi. Il a été blessé au visage par un tir de Shea Weber la veille.

Les défenseurs Xavier Ouellet et Brett Kulak étaient encore une fois absents. Ils n'ont toujours pas foulé la glace du Complexe sportif Bell depuis le début du camp.

Direction Toronto pour Romanov

Le Canadien a annoncé que le défenseur Alexander Romanov rejoindra l'équipe directement dans la ville-pôle de Toronto.

Après avoir effectué une quarantaine de sept jours, Romanov pourra s'entraîner avec ses nouveaux coéquipiers, mais ne sera pas admissible à jouer lors de la ronde de qualification face aux Penguins.

Le Russe âgé de 20 ans a officiellement signé un contrat de recrue de trois saisons avec le Tricolore la semaine dernière.