Keith Kinkaid n'a rien pu faire pour arrêter l'attaque massive des Devils.

Devils 4/Canadien 3: l'indiscipline coule le CH

MONTRÉAL — Des erreurs de concentration et l’indiscipline ont coulé le Canadien, samedi, alors que la formation montréalaise a perdu 4-3 en prolongation face aux Devils du New Jersey.

Le Tricolore a accordé ses 10e et 11e buts dans la dernière minute d’un engagement cette saison. Il a aussi été la cible de cinq des neuf punitions distribuées par les arbitres lors de la troisième période.

Wayne Simmonds a créé l’égalité en avantage numérique avec 4:48 à faire en temps réglementaire, puis Kyle Palmieri a marqué le filet vainqueur après 1:30 de jeu en période supplémentaire, lui aussi en avantage numérique.

«Quand vous jouez un deuxième match en autant de soirs, vous devez être mentalement alertes pour avoir des chances de gagner, a noté l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Ça peut compenser pour la fatigue.

«Ce soir, ce qui nous a tués, c’est que nous n’avons pas pris de bonnes décisions.»

Max Domi a accepté une part de responsabilité pour le résultat, lui qui a écopé ses trois premières punitions de la campagne pendant le dernier tiers. Il restait six secondes à écouler à une punition pour conduite antisportive quand Simmonds a créé l’égalité.

«Il a accepté la responsabilité pour ses actions et il doit le faire, a dit Julien au sujet de Domi. Quand vous poussez le bâton d’un joueur, c’est une punition. Je n’ai pas vu ensuite ce qui s’est produit pour qu’il écope d’une punition pour conduite antisportive. S’il accepte la responsabilité pour ses gestes, tant mieux. Il faut aussi passer de la parole aux actes. J’espère qu’il va le faire.»

Les joueurs du Canadien ont également mal digéré la décision des arbitres d’annuler un but de Phillip Danault avec 47,3 secondes à écouler au troisième tiers. Après une consultation vidéo, ils ont déclaré que Danault avait volontairement poussé le disque derrière la ligne des buts avec sa hanche ou sa cuisse.

Danault soutenait pour sa part que l’attaquant des Devils Nico Hischier avait posé la main sur la rondelle dans la surface réservée au gardien sur la séquence, ce qui aurait dû permettre au Tricolore d’obtenir un tir de punition.

Le centre québécois s’est ensuite retrouvé au cachot en prolongation, ce qui a mis la table pour le but vainqueur de Palmieri.

Brendan Gallagher, Nick Suzuki et Cale Fleury, avec son premier but dans la LNH, ont touché la cible pour le Canadien (11-5-4), qui avait battu les Capitals de Washington vendredi. Keith Kinkaid a stoppé 39 lancers contre son ancienne formation.

Nikita Gusev et Hischier ont marqué les autres buts des Devils (7-8-4). Mackenzie Blackwood a repoussé 31 lancers.

Après un début de match assez tranquille, le Canadien a ouvert le pointage avec 1:19 à faire au premier vingt. Gallagher a profité d’une remise parfaite de Jeff Petry pour dévier la rondelle dans l’objectif.

Les Devils ont répliqué 60 secondes plus tard, quand Gusev a été oublié à la droite de Kinkaid.

Fleury a redonné les devants au Tricolore après 7:43 de jeu en deuxième période. Il a profité de beaucoup d’espace pour s’avancer dans l’enclave et a surpris Blackwood du revers.

Suzuki a creusé l’écart avec 1:18 à faire au deuxième vingt, pendant un avantage numérique de deux hommes. Mais encore une fois, les Devils ont trouvé le moyen de marquer pendant la dernière minute de jeu de l’engagement, même s’ils étaient toujours en infériorité numérique.

Quelques instants après avoir été frustré par Kinkaid en échappée, Hischier s’est racheté en le battant d’un tir bas, au terme d’une attaque à deux contre un avec Pavel Zacha. Il restait alors 1,1 seconde à écouler au cadran.

Le rythme du match a ensuite complètement changé en troisième période, en raison des nombreuses punitions.

Avant la rencontre, le Canadien a annoncé que le nom de Jonathan Drouin avait été inscrit sur la liste des blessés en raison d’une blessure au haut du corps. Julien a insisté pour dire que la blessure n’était pas liée au solide coup d’épaule d’Alex Ovechkin encaissé par Drouin vendredi face aux Capitals.

Paul Byron était aussi absent face aux Devils, en raison d’une blessure mineure. Jesperi Kotkaniemi, rétabli d’une blessure à l’aine qui l’a contraint à rater sept matchs, et Charles Hudon, rappelé du Rocket de Laval plus tôt dans la journée, ont remplacé Drouin et Byron dans la formation du Tricolore.

Hudon a été renvoyé au Rocket après la rencontre.

Le Canadien jouera son prochain match mardi, quand il rendra visite aux Blue Jackets de Columbus. Le Tricolore sera de retour au Centre Bell mercredi, quand les Sénateurs d’Ottawa seront les visiteurs.

Échos de vestiaire

Max Domi était repentant après la rencontre:

«Je ne peux pas faire des choses comme ça. Ça ne se produira plus.»

Phillip Danault avait encore du mal à comprendre les explications des arbitres sur le but refusé:

«Sur la vidéo, on voit clairement qu’il (Hischier) met la main sur la rondelle. Un joueur ne peut pas faire ça. C’est un tir de punition. Et ils disent que j’ai fait une motion pour pousser la rondelle dans le but alors que j’ai été renversé dans le filet...»

Keith Kinkaid était déçu de ne pas avoir vaincu son ancienne formation:

«J’avais vraiment envie de les battre. Je me sentais bien. C’est dommage de ne pas avoir obtenu les deux points.»