Nathan Beaulieu sera laissé de côté ce soir au profit de Brandon Davidson

Claude Julien brasse les cartes à l'aube du sixième match

L'entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien, a décidé de brasser les cartes pour le sixième match face aux Rangers de New York, alors que sa troupe fera face à l'élimination, samedi.
Le défenseur Nathan Beaulieu et l'attaquant Torrey Mitchell céderont leur place respective dans la formation du Tricolore à Brandon Davidson et Michael McCarron. De son côté, Brian Flynn prendra la relève du centre Andrew Shaw, blessé au haut du corps.
«Ce sont des choses qui arrivent pendant les séries, a rappelé Julien, à quelques heures du début de la rencontre. Il va y avoir des blessures et c'est pour ça que vous allez chercher de la profondeur. Nous allons pouvoir insérer des joueurs reposés dans la formation et ils peuvent vous donner ce dont vous avez besoin.»
Alex Galchenyuk se retrouvera donc à la gauche de Flynn et Paul Byron sur la troisième unité, tandis que McCarron évoluera aux côtés de Steve Ott et Dwight King. Pour sa part, Davidson jouera à la gauche de Jordie Benn.
Shaw, qui a été ralenti par une commotion cérébrale pendant la saison, a été malmené à quelques reprises lors du dernier match, jeudi. Il a aussi jeté les gants contre Brendan Smith. Le Canadien s'est contenté de dire que son état de santé sera réévalué sur une base quotidienne.
En plus de l'absence de Shaw, le retrait de Beaulieu au profit de Davidson est ce qui a retenu l'attention. Âgé de 24 ans, Beaulieu n'a pas aidé sa cause depuis le début des séries, multipliant les erreurs.
Jeudi, Beaulieu a effectué seulement trois présences sur la patinoire en prolongation. Il affiche un différentiel de moins-3 en cinq rencontres depuis le début de la série.
«Davidson jouera parce que nous croyons avoir besoin de lui dans notre formation. C'est simple comme ça, a affirmé Julien, qui a paru irrité par les nombreuses questions sur les changements. Je l'ai dit dès le premier jour des séries, nous allons avoir besoin de notre profondeur. Davidson n'est pas aussi offensif, mais il est un peu plus hargneux et il défend bien son territoire.»
Le Canadien tentera d'éviter l'élimination dès le premier tour des séries dans l'Association Est. Après avoir pris les devants 2-1, il a encaissé des revers de 2-1 et de 3-2 en prolongation.
Du côté des Rangers, aucun changement ne devrait être apporté à leur formation.
Baptême de feu pour McCarron
Pour sa part, McCarron en sera à un premier match de séries en carrière dans la LNH. L'Américain de 22 ans a récolté un but et quatre aides en 31 matchs cette saison.
«J'ai vraiment hâte. Pour moi, vivre ça au Madison Square Garden, c'est comme pour un Canadien au Air Canada Centre ou au Centre Bell», a-t-il analysé.
«J'espère que les changements à la formation vont amener de l'énergie dans le vestiaire et sur la glace.»
C'est d'ailleurs ce que son entraîneur espère voir de lui.
«Il va apporter une énergie et une présence sur la patinoire qui peut nous permettre de garder la rondelle un peu plus longtemps», a mentionné Julien.
Reste à voir si ses coéquipiers et lui pourront aider l'équipe à prolonger encore un peu leur saison. La réponse viendra à compter de 20 h.