Mike Trout, âgé de 28 ans, le joueur vedette des Angels de Los Angeles qui a remporté trois fois le titre de joueur par excellence, gagne un salaire de 36 millions $.
Mike Trout, âgé de 28 ans, le joueur vedette des Angels de Los Angeles qui a remporté trois fois le titre de joueur par excellence, gagne un salaire de 36 millions $.

Ça coûte cher aux joueurs du baseball majeur!

NEW YORK - Mike Trout et Gerrit Cole ne sont pas les seuls joueurs des Ligues majeures à avoir un important incitatif financier pour que la saison de baseball commence.

Alors qu'ils font partie d'un quatuor étoile qui gagnerait plus de 200 000 $ US par match, 65 joueurs toucheraient au moins 100 000 $ US à chaque victoire ou défaite si la saison reportée des Ligues majeures par la pandémie se mettait en branle, selon une analyse de leurs contrats par The Associated Press.

La plupart des recrues et des joueurs qui touchent le salaire minimum recevraient environ 3500 $ chacun. Chaque match au calendrier du Baseball majeur rapporte aux joueurs quelque 24 millions $ US.

Les équipes ne seraient également pas en reste, grâce à d'énormes flux de revenus provenant des réseaux de télévision régionaux et des contrats de diffusion nationaux. Une difficile négociation est prévisible si le Baseball majeur demande à l'Association des joueurs d'accepter des réductions de salaire pour compenser la présentation de matchs dans des stades vides.

«Il faudrait que je dispose de toutes les informations au sujet des revenus et des autres choses comme ça avant de décider si je pense que c'est équitable pour nous de le faire, a expliqué le joueur de premier but joueur Ryan Zimmerman des Nationals de Washington. Je sais que les propriétaires font beaucoup d'argent. (...) Nous vivons une situation vraiment unique. Les gars veulent jouer. Les gars veulent retourner sur le terrain.

«S'il y a un moment où deux parties qui ont eu leurs différends par le passé peuvent s'entendre et trouver des solutions, le moment serait bien choisi, a-t-il ajouté. Cela étant dit, je ne vais pas m'asseoir ici et vous dire que les joueurs seraient prêts à le faire. Je ne sais même pas si je serais prêt à le faire moi-même.»

Différents scénarios

Zimmerman, âgé de 35 ans et qui est plus proche de la fin de sa carrière que de son début, gagne un salaire de deux millions $ US, ce qui représente 12 346 $ par match.

Trout, âgé de 28 ans, le joueur vedette des Angels de Los Angeles qui a remporté trois fois le titre de joueur par excellence, gagne un salaire de 36 millions $. Il est ex aequo en tête de la MLB avec Cole, le droitier de 29 ans qui a quitté les Astros de Houston et qui a signé avec les Yankees de New York comme joueur autonome. Cela équivaut à 222 222 $ pour chaque match de la saison de 162 matchs.

Le joueur de troisième but des Rockies du Colorado, Nolan Arenado, vient au troisième rang avec une rétribution de 216 049 $ par match, suivi du droitier des Astros Justin Verlander (203 704 $). Vient ensuite le gaucher David Price, que les Dodgers de Los Angeles ont acquis des Red Sox de Boston en février, à 197 531 $.

Au bas de l'échelle salariale, 392 des quelque 900 joueurs sur les listes des joueurs actifs et des blessés gagnent au moins 10 000 $ par match, dont 300 à 20 000 $ ou plus, 259 à 25 000 $ ou plus, 161 à 50 000 $ ou plus et 100 à 75 000 $ ou plus.

La saison devait s'ouvrir le 26 mars, mais elle a été reportée indéfiniment en raison de la nouvelle pandémie de coronavirus. Le commissaire Rob Manfred est confiant que la saison 2020 commencera à un moment donné. Le Baseball majeur et le syndicat ont discuté de différents scénarios qui incluent notamment de jouer dans des stades vides et des sites neutres.

Dans le cadre d'une entente conclue en mars entre la MLB et le syndicat, les joueurs ont gagné un point important dans la négociation : si aucun match n'est joué, chaque joueur obtiendrait un temps de service équivalent à celui accumulé en 2019. Dans le cadre de cette entente, les équipes avancent 170 millions $ en salaire, mais les joueurs renoncent à toute réclamation si la saison est annulée. Cela laisse à chaque joueur un maximum de 260 000 $, 60 000 $, 30 000 $ ou 16 500 $, selon son contrat, s'il n'y a pas de saison.

Les joueurs ont accepté de répartir leurs salaires au prorata des matchs disputés.

Divergences d'interprétation

Les bonis de signature sont garantis, donc le montant d'argent qu'un joueur doit gagner cette année est calculé en prenant son salaire 2020, en divisant par 162 (le total initial des matchs au calendrier) et en multipliant par le total des matchs selon la nouvelle date d'ouverture. Si la saison est interrompue plus tard en raison de la contagion, la formule devient le total des matchs de l'équipe d'un joueur.

Les dirigeants syndicaux et certains joueurs soutiennent que l'accord couvre les conditions de toute saison écourtée, en présence d'amateurs ou non, mais les autorités de la MLB indiquent que cette disposition ne concerne que les matchs dans des stades réguliers avec des amateurs. L'entente prévoit des pourparlers de «bonne foi» sur le choix de sites neutres et des matchs sans partisans, et Manfred prétend que 40 % des revenus proviennent de la vente des billets et des revenus liés à chaque stade, comme le stationnement et les concessions.

«Parmi les joueurs des Pirates, je n'ai rien entendu suggérant qu'ils ne sont pas vraiment motivés à reprendre le jeu, a déclaré le directeur général des Pirates de Pittsburgh, Ben Cherington. Lorsque vous avez des groupes qui sont aussi motivés pour trouver des solutions, cela renforce probablement mon optimisme, car quand c'est le cas, vous avez tendance à trouver des solutions.»

Vingt-huit joueurs touchaient le salaire minimum de 563 500 $ lorsque les listes ont été gelées le 28 mars, ce qui représente 3478 $ par match. Il y en avait 369 à 600 000 $ ou moins, soit 3704 $ par match.