Gagnant de l'an dernier et meneur après la ronde de jeudi à l'Omnium du Québec, Marc-Étienne Bussières a conservé son rang, vendredi, lui qui présente un pointage cumulatif de - 12.

Bussières abonné au premier rang de l'Omnium du Québec

SAINT-GEORGES — Marc-Étienne Bussières a pris un abonnement au premier rang de l’Omnium du Québec Canam, qui se tient au club de golf Saint-Georges.

Après deux rondes, le pro du club Longchamp (Sherbrooke) mène toujours le bal avec une priorité d’un coup devant l’Américain Jake Scott et le Canadien Michael Gligic. Vendredi, Bussières a retranché quatre autres coups à la normale pour un cumulatif de 132 (- 12).

«J’ai commencé avec un oiselet au dixième trou, car je commençais sur le neuf de retour, puis ce fut mollo ensuite. Aux trous 15, 16 et 17, mes roulés ont frôlé la coupe plutôt que d’y pénétrer. Au 18e, une petite erreur a résulté en un boguey.» La suite des choses a complètement changé pour le champion en titre de l’Omnium du Québec.

«Je n’ai pas paniqué et j’ai bien géré psychologiquement le reste du parcours. Un bon coup de wedge [cocheur d’allée] au trou numéro un m’a permis d’enregistrer un oiselet et j’en ai enchaîné d’autres sur les trous 4, 5, 8 et 9. Ce qui m’a surtout plu, c’est que j’avais de courts roulés à effectuer. Ça veut dire que mes deuxièmes coups étaient précis. Il y a seulement au neuvième trou où j’ai pris deux roulés pour inscrire l’oiselet.»

Les conditions de jeu étaient vraiment avantageuses pour cette deuxième ronde. «C’était plus facile d’enregistrer de bons pointages aujourd’hui. Pour la troisième ronde, je vais me montrer plus agressif et je ne veux pas arrêter de faire des oiselets.»

Quant à Scott, il a joué du golf solide pour ramener une carte de 63, neuf coups sous la normale, et être le meneur au chalet pendant une bonne partie de la journée avec un cumulatif de 133. «J’ai eu beaucoup de succès sur les verts», a expliqué le joueur originaire de la région de Cleveland.

Scott a réussi 10 oiselets et commis un seul boguey. «J’avais frappé la balle aussi solidement lors de mon premier parcours, mais les roulés ne tombaient pas.»

Scott avait mentionné lors de la ronde pro-am qu’il allait favoriser un jeu plutôt conservateur et qu’il ne voulait pas prendre de risque inutile. «Je m’en suis tenu à cette ligne de pensée et j’en ai récolté les dividendes. J’ai très bien négocié les normales trois et les normales quatre et j’ai réussi trois oiselets sur les normales cinq.»

Michaud au cinquième rang

Un autre Québécois s’est illustré lors des deux premières rondes, soit Sonny Michaud (La Tempête) avec un cumulatif de 135, pour une cinquième place. «Si on m’avait dit au début de la saison que je serais régulier avec des pointages autour de 67 ou 68, j’aurais été très content. Mais maintenant, j’en veux plus. J’ai hâte de sortir une ronde très basse.

«Aujourd’hui, mon parcours je l’ai optimisé à 100 %», a ajouté Michaud. «Ce n’était pas facile, car j’ai manqué quelques fois aux mauvais endroits. Je suis très content de voir où je me situe présentement au classement.»

La troisième ronde de l’Omnium du Québec commencera à 8h samedi, avec des départs au 12 minutes.