Christian Yelich a complété une saison du tonnerre en ajoutant trois coups sûrs lors du match de bris d'égalité pour le titre de la division Centrale de la Ligue nationale, lundi.

Brewers et Dodgers gagnent les matchs de bris d'égalité

CHICAGO — Le sourire de Christian Yelich et son t-shirt imbibé de champagne disaient tout : un titre de division est beaucoup plus intéressant qu’une Triple couronne.

Yelich a ajouté trois coups sûrs à sa fiche et les Brewers de Milwaukee ont remporté leur premier titre de la division Centrale de la Nationale depuis 2011 en battant les Cubs de Chicago 3-1 dans le match de bris d’égalité, lundi. Il a par contre échoué dans sa quête de devenir le premier frappeur de la Nationale en plus de 70 ans à remporter la Triple Couronne. Il a toutefois été brillant et son équipe a mis la main sur le plus important enjeu de la journée.

Yelich a produit le premier point des Brewers et a remporté le championnat des frappeurs de la Nationale en concluant la saison à ,326 de moyenne au bâton. Il conclut toutefois la saison à 110 points produits, un de moins que Javier Baez (Cubs), ainsi qu’à 36 circuits, deux de moins que Nolan Arenado (Rockies).

Les matchs de bris d’égalité, bien qu’ils soient les 163es de la saison, comptent comme des matchs de saison régulière et les statistiques comptent sur le total de la campagne. Joe Medwick est le dernier joueur de la Nationale à avoir gagné la Triple couronne, en 1937. Miguel Cabrera a réussi l’exploit avec Detroit dans l’Américaine, en 2012.

Les Brewers ont accusé un retard aussi important que de cinq matchs en septembre sur les Cubs, mais ils ont provoqué la tenue de cette 163e rencontre avec une fin de saison du tonnerre. Lundi, ils ont signé une huitième victoire consécutive pour s’approprier l’avantage du terrain pour toutes les séries dans la Nationale. Ils accueilleront le vainqueur du match pour le quatrième as dans la série de sections au meilleur de cinq, à compter de jeudi.

Les Cubs n’ont pas tout perdu : ils accueilleront pour le match du quatrième as de la Nationale, les Rockies du Colorado, qui ont perdu 5-2 leur match de bris d’égalité pour le titre de l’Ouest devant les Dodgers de Los Angeles.

Les Dodgers sont devenus la première équipe du baseball majeur à gagner six titres de division d’affilée depuis les Yankees et leurs neufs titres de l’Est de l’Américaine de 1998 à 2006. Les Dodgers ont maintenant rendez-vous à compter de jeudi avec les Braves d’Atlanta pour une série de division au meilleur de cinq rencontres.

24 heures pour oublier

Cubs et Rockies ont moins de 24 heures pour oublier tout cela et se qualifier en vue des séries. Les gérants Joe Maddon et Bud Black ont dépêché Jon Lester (Cubs) et Kyle Freeland (Rockies) pour amorcer les hostilités, leurs deux meilleurs partants. Lester a compilé une fiche de 18-6 avec une moyenne de points mérités de 3,32. À ses sept dernières sortier, le vétéran de 13 saisons a compilé une fiche de 4-1 et il n’a permis que neuf points mérités en 41 manches pour une mpm de 1,96.

Freeland, quant à lui, a éclos cette saison. Le gaucher de 25 ans a compilé un dossier de 17-7. Sa moyenne de 2,85 est la cinquième de la Nationale. Lester est 12e à ce chapitre.

Le vol entre Los Angeles et Chicago affectera-t-il les Rockies? Ça reste à voir. Mais la formation des Rocheuses vient de connaître sa meilleure campagne sur les pelouses adverses, avec une fiche de 44-38. Les Cubs ont une fiche de 51-31 à domicile.