Derick Brassard avait été acquis par les Sénateurs à l’été 2016 en retour du centre Mika Zibanejad et d’un choix de deuxième ronde en 2018

Brassard échangé à Pittsburgh

Comme son bon ami Marc Méthot, Derick Brassard est passé brièvement par Las Vegas en quittant Ottawa, en route vers Pittsburgh, lui.

Alors qu’ils semblent officiellement en mode de reconstruction, les Sénateurs d’Ottawa ont échangé le centre gatinois aux Penguins vendredi, après avoir expédié Dion Phaneuf et son lourd contrat à Los Angeles il y a 10 jours.

Le directeur général Pierre Dorion a obtenu en retour un espoir à la position de gardien de but, le Suédois Filip Gustavsson, qui a été nommé le cerbère par excellence du dernier Championnat mondial junior, de même qu’un choix de première ronde au repêchage de juin prochain, un de troisième ronde en 2019, et le défenseur Ian Cole, qui sera joueur autonome l’été prochain.

Les Sénateurs ont aussi cédé l’attaquant gatinois Vincent Dunn, qui évoluait avec les Senators de Belleville, et leur choix de troisième ronde de 2018. Dans la transaction, les Golden Knights ont pour leur part gardé 40 % du salaire de Brassard tout en obtenant un attaquant, Ryan Reaves, et un choix de quatrième ronde des Penguins, alors qu’ils ont cédé un ancien choix de quatrième ronde qui est passé à Toronto dans l’échange de Phaneuf, Tobias Lindberg.

Ça ne serait qu’un début alors que le capitaine Erik Karlsson serait actuellement sur le marché des transactions, tout comme les vétérans Zack Smith, Jean-Gabriel Pageau, Mike Hoffman et Johnny Oduya. Coles pourrait immédiatement être expédié sous d’autres cieux, lui aussi. La date limite pour les échanges dans la LNH est lundi, le 26 février, à 15 h.

« Dans cet échange, nous avons fait l’acquisition d’un gardien qui est un espoir de niveau élite ainsi qu’un deuxième choix de première ronde en juin. Nous pensons que Gustavsson est un des meilleurs espoirs chez les gardiens de tout le hockey, un talent dynamique qui a excellé dans la Ligue élite de la Suède en tant qu’adolescent ainsi que lors du plus récent championnat mondial junior. Ian Cole est un défenseur robuste qui a une longue feuille de route comportant plusieurs succès, incluant deux coupes Stanley », a déclaré Dorion par voie de communiqué en fin de soirée vendredi.

« Je veux aussi remercier Derick pour ses contributions à notre organisation, il est une personne et un joueur de qualité à qui nous ne souhaitons que du succès », a-t-il ajouté.

C’est la deuxième fois cette saison que Dorion réussit le tour de force de conclure une transaction à trois clubs, après celle du début novembre qui a amené Matt Duchene du Colorado et qui a envoyé Kyle Turris à Nashville. La transaction a été retardée en après-midi parce que la LNH s’est opposée à certains détails de celle-ci de prime abord.

Brassard avait été acquis par les Sénateurs à l’été 2016 en retour du centre Mika Zibanejad et d’un choix de deuxième ronde en 2018 alors que Dorion avait exprimé son désir de « gagner maintenant ». Il avait connu une première saison régulière ordinaire avec le club de son patelin, récoltant 14 buts et 39 points en 81 parties, avant de faire honneur à son surnom de « Big Game Brass » en séries éiminatoires avec 4 buts et 11 points en 19 parties. Il avait cependant fini la finale de l’Est contre ces mêmes Penguins avec une épaule amochée, qui a nécessité une opération l’été dernier. Il est revenu en force cette saison avec une production de 18 buts et 38 points en 58 matches, quatrième meilleur compteur du club.

Brassard, dont les clubs (les Rangers et les Sénateurs) ont affronté les Penguins lors des quatre derniers printemps, est sous contrat pour encore une autre saison après la présente, à un salaire sous le plafond salarial de 5 millions $. Il a amassé 15 points en 24 parties de séries contre Pittsburgh (9 buts, 6 passes).
Cole, un arrière de 6’1 et 220 livres âgé de 29 ans, a 13 points, dont trois buts, et 52 minutes de punition en 47 parties avec les Penguins cette saison.

Ottawa a maintenant sept choix de repêchage en banque au repêchage de 2018, incluant le leur au premier tour qui est protégé dans l’échange de Duchene au cas où il soit un des 10 premiers au repêchage, après la loterie pour déterminer l’ordre de sélection.

BRASSARD CONTENT D'ABOUTIR À PITTSBURGH

Derick Brassard a vécu une journée bizarre vendredi, mais elle s’est bien terminée quand son passage aux Penguins de Pittsburgh a été confirmé.

Le centre gatinois n’a pas été déçu d’apprendre qu’il quittait le club de son patelin, une barque qui prend l’eau cette saison après s’être inclinée en finale de l’Est contre ces mêmes Penguins le printemps dernier.

« Ça a été une longue journée, a-t-il confié au Droit quelques minutes après la confirmation de l’échange à trois qui implique aussi les Golden Knights de Vegas. Avec la transaction qui a été retardée, il y avait un peu d’incertitude. Je suis content que ça soit terminée et que je sache où je m’en vais. »

Où il s’en va, c’est avec un club qu’il connaît très bien, ses clubs ayant affronté les Penguins lors des séries éliminatoires des quatre saisons précédentes, trois avec les Rangers (deux victoires, puis une défaite) puis cette finale de l’Est de l’an dernier.

Heureux
« Je suis content d’aboutir avec les Penguins, c’est un club que je connais bien pour les avoir affrontés aussi souvent en séries, je connais leur potentiel. Ça va me donner une chance de gagner la coupe Stanley, à ce stade-ci de ma carrière, c’est une chance que j’apprécie d’obtenir », a-t-il dit.

Concernant son séjour de moins de deux ans avec les Sénateurs, le centre de 30 ans a dit l’apprécier.

« C’était le fun l’an passé alors qu’on est passé à un but près d’aller en finale. Cette année, pour une raison qui m’échappe, ça ne fonctionnait plus. Le club doit penser à offrir des nouveaux contrats à des gars comme Mark Stone, Erik Karlsson et Matt Duchene alors qu’il ne me restait qu’une autre année à moi aussi. Je ne savais pas trop dans quelle direction le club allait, mais là, ça me semble clair qu’il va y avoir une reconstruction alors qu’il y a plusieurs bons jeunes dans l’organisation », a déclaré celui qui a compté un but et récolté une passe à son dernier match avec les Sénateurs, jeudi dans la défaite de 4-3 contre le Lightning de Tampa Bay.
Il devrait jouer samedi soir contre les Panthers de la Floride.