Eugenie Bouchard a offert une performance en dents de scie. Elle a commis sept doubles fautes contre Simona Halep, qui en a réalisé seulement quatre.

Bouchard s’incline devant Halep

DUBAÏ — Eugenie Bouchard a donné du fil à retordre à l’ex-no 1 mondiale Simon Halep, mais cette dernière est finalement parvenue à l’emporter 7-6 (4), 6-4 au deuxième tour du tournoi de tennis féminin de Dubaï, mardi.

La 79e raquette mondiale a plié l’échine après 1h et 42 min de jeu. La joueuse âgée de 24 ans présente maintenant une fiche de 1-4 contre Halep en carrière.

Bouchard a été plus efficace qu’à son dernier match contre Halep, où elle s’était inclinée 6-2, 6-2 au deuxième tour des Internationaux d’Australie en janvier.

En dents de scie

La joueuse de Westmount a néanmoins offert une performance en dents de scie. Elle a d’ailleurs commis sept doubles fautes au cours de ce duel, contre seulement quatre pour la deuxième joueuse mondiale.

Son service a également manqué de mordant, la Québécoise étant incapable de réussir le moindre as. Elle a présenté un taux d’efficacité avec sa première balle de seulement 46 %, contre 70 % pour Halep.

La Roumaine affrontera au troisième l’Ukrainienne Lesia Tsurenko, qui a vaincu la Chinoise Lin Zhu 6-4, 6-7 (5) et 6-3.

Bouchard pourra se reprendre en double. Elle fera équipe avec l’Américaine Sofia Kenin pour son match de deuxième tour mercredi contre la Lettone Jelena Ostapenko et la Tchèque Katerina Siniakova.

La no 1 Osaka sortie

Par ailleurs, Naomi Osaka a perdu un premier match depuis qu’elle s’est hissée au premier rang mondial et qu’elle s’est séparée de son entraîneur.

La double gagnante en tournois majeurs a éprouvé toutes sortes d’ennuis au service et a été éliminée 6-3, 6-3 en un peu plus d’une heure par Kristina Mladenovic.

Osaka n’avait pas disputé de rencontre depuis son sacre aux Internationaux d’Australie, son deuxième sacre consécutif en grand chelem. Cette victoire lui a permis de devenir la première joueuse originaire d’Asie de dominer le classement mondial. La semaine dernière, elle a annoncé sur Twitter qu’elle ne travaillerait plus avec son entraîneur Sascha Bajin.

Disputant un match de deuxième tour après avoir reçu un laissez-passer pour la ronde initiale, Osaka n’a remporté que 5 des 27 échanges joués sur ses deuxièmes balles de service et à peine la moitié de ceux joués sur premières balles, 12 sur 22.

Elle a été brisée en sept occasions sur neuf jeux au service.

Auger-Aliassime cause la surprise en éliminant Fognini

Félix Auger-Aliassime (à droite), 18 ans, est 104e au monde, tandis que l’Italien Fabio Fognini, 31 ans, est 16e.

RIO DE JANEIRO — Félix Auger-Aliassime a surpris Fabio Fognini 6-2 et 6-3 au premier tour de l’Omnium de Rio, mardi.

Le Québécois de 18 ans est 104e au monde, tandis que l’Italien de 31 ans est 16e. Fognini était la deuxième tête de série au Brésil.

Auger-Aliassime a converti trois balles de bris sur cinq. Fognini a eu cinq chances du genre, sans capitaliser. Il signait un deuxième gain contre un joueur du top 20. À la Coupe Rogers à Toronto l’an dernier, il a vaincu Lucas Pouille, qui était alors 18e.

Le Québécois aura comme prochain rival Christian Garin, du Chili. Il est 91e.

Le Canada, l’Italie et les États-Unis vont former l’un des six groupes lors des finales de la Coupe Davis en novembre, à Madrid.