Eugenie Bouchard n'a mis que 59 minutes pour battre la Chinoise Peng Shuai en deux sets de 6-2, 6-1.

Bouchard l’emporte avec aisance aux Internationaux d’Australie

MELBOURNE — La Montréalaise Eugenie Bouchard a livré une performance presque sans faille et a accédé au deuxième tour du simple féminin des Internationaux de tennis d’Australie.

Cinq ans après avoir atteint les demi-finales à Melbourne, Bouchard a facilement vaincu la Chinoise Peng Shuai en deux sets de 6-2, 6-1. Le duel, qui n’en a pas été un en fait, a duré 59 minutes.

Bouchard a amorcé chacune des deux manches avec autorité et accumulé les bris de service. Au premier set, elle a gagné les quatre premiers jeux avant de voir Peng réagir au cinquième jeu.

Lors de la deuxième manche, la Montréalaise a pris une avance de 3-0, grâce à deux autres bris, avant de concéder son seul bris de l’affrontement.

Bouchard l’a aussitôt effacé et a mis fin à l’affrontement à sa deuxième balle de match, grâce à un coup droit à la volée après avoir habilement construit le point.

Bouchard, qui a réussi six bris de service en 12 tentatives, a également excellé lors de ses incursions au filet, gagnant cinq points sur huit dans de telles circonstances.

Affrontement contre Serena

Au deuxième tour, possiblement jeudi, Bouchard affrontera l’Américaine Serena Williams, qui n’a fait qu’une bouchée de l’Allemande Tatjana Maria 6-0, 6-2 en 49 minutes.

Ce sera le troisième duel entre Bouchard et Williams, et le premier depuis 2014. Williams a gagné les deux matchs précédents, chaque fois sur surface dure, et n’a concédé qu’un seul set en cours de route. Ce sera leur premier affrontement à un tournoi du Grand Chelem.