Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Valterri Bottas et Lewis Hamilton partiront en tête lors du Grand prix du Portugal. 
Valterri Bottas et Lewis Hamilton partiront en tête lors du Grand prix du Portugal. 

Bottas décroche la position de tête au GP du Portugal; Stroll en queue de peloton

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Après un début de saison un peu décevant, le pilote Mercedes Valtteri Bottas a décroché la position de tête au Grand Prix de Formule 1 du Portugal, samedi, tandis que le Québécois Lance Stroll partira loin derrière.

Bottas a complété son tour le plus rapide sur le circuit de Portimao en une minute et 18,348 secondes sous un ciel ensoleillé et une température de 18 degrés Celsius. Il a du même coup enregistré sa 17e pole en carrière en F1, et convoitera sa 10e victoire, dimanche.

«Je suis heureux d’être en pole aujourd’hui. Ç’a été une de mes faiblesses au cours des deux premières courses de la saison, et j’ai travaillé fort afin de comprendre comment exploiter mes pneus au maximum. Ç’a été mieux pendant tout le week-end en médiums, mais le vent s’est levé lors de ma dernière sortie. Partir en médiums, ça signifie aussi que je pourrai étirer mon premier relais demain pendant aussi longtemps que je le souhaiterai», a déclaré Bottas au micro de la F1.

Bottas compte ainsi racheter son début de saison plutôt modeste, après avoir terminé troisième en lever de rideau au Grand Prix de Bahreïn, avant d’être contraint à l’abandon il y a deux semaines au Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Pour sa part, Lewis Hamilton, le meneur au classement général après deux courses cette saison, a suivi à sept millièmes de seconde de son coéquipier finlandais.

«Valtteri a fait du bon boulot, et toute l’équipe aussi, donc on doit être contents des résultats. Mais je ne crois pas qu’on puisse être satisfaits, car notre raison d’être est la performance...», a évoqué le Britannique, en bon joueur.

Le pilote Red Bull Max Verstappen s’est emparé de la troisième place sur la grille de départ, à 0,398 seconde. Après la séance, le Hollandais s’est plaint de la circulation lourde en piste alors qu’il tentait un dernier tour lancé.

«J’ai éprouvé des ennuis avec l’adhérence de mes pneus. Puis, la voiture devant moi m’a dérangé, et m’a coûté de précieuses fractions de seconde», a résumé Verstappen.

Sergio Perez (Red Bull) et Carlos Sainz fils (Ferrari) ont complété le top-5, dans l’ordre.

La congestion en a piégé plusieurs, dont Stroll

Le pilote allemand Sebastian Vettel s’est illustré en accédant pour la première fois cette saison à la troisième portion de la séance de qualifications (Q3). Le quadruple champion du monde a ensuite placé sa voiture Aston Martin au 10e rang sur la grille de départ.

«Il reste encore beaucoup de pain sur la planche, mais les choses commencent à se placer pour moi et je développe des automatismes, ce qui me permet de me concentrer davantage sur mon pilotage», a expliqué Vettel.

À la surprise générale, le pilote McLaren Daniel Ricciardo a été relégué en 16e place. Après la séance, l’Australien a simplement dit «que mon tour a été affreux en pneus tendres, et la circulation en piste n’a pas aidé».

Le Québécois Lance Stroll n’a guère fait mieux au volant de son Aston Martin avec le 17e temps.

«Je n’étais pas confortable en piste aujourd’hui, et je n’ai pas pu me fier autant à ma voiture. La congestion vers la fin de Q1 n’a pas aidé, et elle m’a coûté de précieuses fractions de seconde à mon deuxième passage. (...) Nous pousserons davantage demain, afin de rattraper le retard», a évoqué Stroll, visiblement déçu.

De son côté, le pilote torontois Nicholas Latifi s’élancera au départ aux côtés de Stroll, après avoir obtenu le 18e chrono au volant de sa Williams. Les deux voitures Haas ont fermé la marche.

«J’ai encore des ennuis à trouver les réglages de la voiture, à cause du manque d’adhérence. (...) C’est un peu frustrant, mais la course est demain, alors il faut tourner la page et se concentrer là-dessus», a dit Latifi.

Mercedes a dominé les deux premières séances d’essais libres vendredi, grâce à Bottas et Hamilton, respectivement. Verstappen a cependant signé le meilleur temps de la troisième séance d’essais, samedi matin.

Pour l’instant, Hamilton domine le classement des pilotes avec 44 points, soit un de plus que Verstappen. Lando Norris, chez McLaren, est troisième à 27, tandis que Stroll occupe la 10e place avec cinq.