Callum Booth brandit la Coupe du Président après le balayage des Sea Dogs de Saint-Jean contre l'Armada de Blainville-Boisbriand, mercredi, en finale de la LHJMQ. L'ex-gardien des Remparts a disputé tous les matchs des siens en séries, conservant une fiche de 16-2 et une moyenne de buts alloués de 1,67.

Booth savoure pleinement sa Coupe du président

Dès le premier jour où ils sont devenus des coéquipiers à la mi-saison, Callum Booth et Simon Bourque ont développé une belle camaraderie. «Il n'arrêtait pas de me montrer sa bague de 2015, je vais maintenant pouvoir répliquer avec la mienne», rigolait l'ancien gardien des Remparts de Québec au lendemain de l'obtention de la Coupe du président par les Sea Dogs de Saint-Jean.
Même un retard de quelques heures causé par un bris mécanique à l'avion ramenant les nouveaux champions de la LHJMQ ne parvenait pas à altérer sa voix souriante. Après être passé à une victoire du titre, en 2015, Booth savourait pleinement cette conquête.
«Je me souviens très bien du feeling lorsqu'on avait perdu, mais de pouvoir soulever la Coupe du président, c'est une sensation incroyable que je ne l'oublierai jamais», confiait-il en entrevue téléphonique, jeudi.
Le gardien de 19 ans - il fêtera son 20e anniversaire pendant le tournoi de la  Coupe Memorial, la semaine prochaine - a disputé tous les matchs des Sea Dogs en séries, conservant une fiche de 16-2 et une moyenne de buts alloués de 1,67.
«Il y a plusieurs très bons joueurs dans l'équipe, mais tout le monde a contribué. Nous avions tous le même objectif, on poussait dans la même direction. On va se reposer un peu, mais le travail n'est pas terminé, on vise la grosse coupe, maintenant», disait-il en parlant du trophée remis à la meilleure équipe de hockey junior majeur au Canada.
En 2015, il était le jeune espoir qui observait Zachary Fucale, gardien de confiance des Remparts en séries et lors du tournoi de la Coupe Memorial, disputée au Colisée Pepsi. Une expérience qui lui servira à Windsor, dès le 18 mai.
«Ça m'avait permis d'apprendre, comme à ma première saison à Québec en compagnie de François Brassard. Quand l'occasion s'est présentée, j'en ai profité. Je remercie encore M. Boucher [Philippe] de m'avoir donné cette opportunité. Le changement a été bon pour moi, mais je resterai toujours reconnaissant d'avoir eu la chance de jouer avec les Remparts», rappelait celui qui fut échangé contre un choix de première ronde en 2017, un autre de troisième tour en 2019 et le jeune attaquant Olivier Mathieu.
Bons coéquipiers
Booth a tenu le fort comme un gardien doit le faire. Il avait aussi le privilège d'avoir devant lui le défenseur Thomas Chabot, premier de classe au pays.
«Thomas a un talent incroyable. Lorsqu'on pense qu'il ne peut pas faire mieux, il fait toujours quelque chose d'autre... Je suis chanceux de l'avoir comme coéquipier et non pas comme adversaire», notait-il à propos de l'arrière de Sainte-Marie qui a reçu le trophée Guy Lafleur (joueur par excellence des séries).
Même sentiment à l'endroit de Bourque, l'ancien capitaine de l'Océanic de Rimouski, qui a tenu sa promesse faite au début des séries de lui offrir une coupe... «Après le match [mercredi], il m'a dit : "Je t'avais dit que je t'en devais une". Simon est vraiment drôle, on s'entend super bien.»
***
Daniel Renaud à la barre des Cats
Daniel Renaud, qui sera officiellement nommé vendredi au poste d'entraîneur-chef des Cataractes de Shawigan, était l'assistant de Philippe Boucher avec les Remparts depuis trois ans.
Surnommé le «secret le mieux gardé des Remparts» par Philippe Boucher au cours de la dernière saison, Daniel Renaud obtient sa première chance comme entraîneur-chef. Il sera confirmé à la barre des Cataractes de Shawinigan, vendredi, en conférence de presse. Il a passé les trois dernières saisons à Québec comme entraîneur adjoint de Boucher et son contrat avait été récemment renouvelé. La nouvelle a été ébruitée par le collègue Stéphane Leroux, de RDS, jeudi après-midi. Renaud, qui détient une maîtrise en psychologie sportive de l'Université d'Ottawa, prendra la place laissée vacante par Claude Bouchard après l'élimination des Cats en première ronde. En plus des Remparts, Renaud a aussi été adjoint avec l'Océanic de Rimouski et l'Intrépide de Gatineau (midget AAA). Il a récemment remporté le Défi d'excellence Gatorade regroupant les meilleurs espoirs du repêchage de la LHJMQ.