Le capitaine Sonny Michaud (photo) et son partenaire Marc-Étienne Bussières ont remporté la seule victoire de l'équipe québécoise, mardi.

Bon départ pour l'Ontario à la Coupe Lepage Millwork

RIVIÈRE-DU-LOUP — Le capitaine David Morland IV et ses coéquipiers du Circuit Great Lakes Tour ont connu un fort départ à la «Coupe Ryder canadienne», mardi au Club de golf Rivière-du-Loup. Les golfeurs du circuit ontarien ont amassé 4,5 points, laissant aux Québécois du Canada Pro Tour seulement 1,5 point.

La Coupe Lepage Millwork est un événement à l’image de la Coupe Ryder, c’est-à-dire que le tournoi se joue en partie par trous. Mardi, le match opposait des duos selon la formule par trous à quatre joueurs (coups alternés). Mercredi, ce sera encore en duos dans une partie par trous à quatre balles (meilleure balle). Jeudi, pour la dernière journée, le tournoi se tiendra en simple. Une victoire vaut un point, un match nul récolte un demi-point et une défaite ne rapporte aucun point.

L’équipe du capitaine Sonny Michaud — il jouait en compagnie de Marc-Étienne Bussières — a remporté la seule victoire du Canada Pro Tour en défaisant 2 et 1 Stéphane Dubois et Mitch Sutton. James Colin Davis et Michael Jiggins ont complété le pointage pour les Québécois en égalant le match contre les frères Michael et Stephen Gonko.

Stratégie repensée

À la lumière des résultats de cette première journée, Michaud a dû repenser sa stratégie pour mercredi afin de pouvoir partir à la guerre à armes égales. Outre le duo Davis-Jiggins qui devra affronter les frères Gonko, tous les autres ont été remaniés. Comme cette première ronde représente 25 % du pointage total, tout est possible pour le capitaine du Circuit Canada Pro Tour et son équipe.

«Je serais le pire capitaine si je n’y croyais pas», indique-t-il. «J’y crois parce qu’on a un groupe de boys incroyable. C’est loin d’être terminé!»

Quant au capitaine du Circuit Great Lakes Tour, il était vraiment satisfait de la performance des siens, même s’ils ont eu maille à partir avec les variations de Dame Nature. «Dans une seule journée, nous avons passé par toutes les saisons», rigolait Morland. «Nous sommes passés de la pluie au soleil, puis du vent au froid. Nous avons perdu 12 degrés d’un coup. C’était fou! Mais, c’était un match vraiment plaisant. Ça a été un grand moment pour les gars.»

Mark Hoffman et David Morland ont défait 5 et 4 Pierre-Alexandre Bédard et Dave Lévesque, alors que Brendan Leonard et Luke Moser ont battu 5 et 4 Tim Alary et Clément Herviou. Puis Lucas Kim et Sang HWA Lee ont vaincu 1 et 0 Billy Houle et Raoul Ménard, tandis Brian Churchill-Smith et Branson Ferrier l’ont emporté 5 et 3 sur le duo composé de Vincent Blanchette et de Simon Camirand.