L’ancien roi du sprint Usain Bolt a inscrit un doublé vendredi pour son premier match amical comme titulaire sous le maillot des Central Coast Mariners, de quoi espérer plus que jamais un contrat professionnel.

Bolt passe un premier test concluant sur le gazon

SYDNEY — L’ancien roi du sprint Usain Bolt a inscrit un doublé vendredi pour son premier match amical comme titulaire sous le maillot des Central Coast Mariners, de quoi espérer plus que jamais un contrat professionnel.

«C’était très important : une première titularisation et deux buts marqués. Je me sens bien. C’est pour cela que j’ai travaillé. J’essaie d’être meilleur et je suis sur la bonne voie pour y arriver», a réagi l’ex-champion olympique après la victoire de 4-0 contre une équipe de deuxième division de la Premier League australienne.

Le Jamaïcain n’a pas encore signé de contrat professionnel avec les Mariners, mais compte bien le faire avant le début de la saison de A-League, prévu la fin de semaine prochaine. «Je suis appliqué, c’est pour cela que je suis ici, pour faire de mon mieux et essayer d’intégrer l’équipe.»

Le match contre South West United a débuté devant plus de 5000 spectateurs, une grosse affluence pour un match d’avant-saison en Australie. Mais Bolt, parfois mal placé, peinait à suivre le rythme et manquait des occasions. Il a regagné les vestiaires un peu diminué, après avoir reçu un mauvais coup dans le bas-ventre.

En deuxième période, l’homme le plus rapide du monde sur 100 et 200 m a d’abord utilisé sa vitesse légendaire pour déborder balle au pied un défenseur, avant de tromper le gardien d’un tir à ras de terre du pied gauche. «L’Éclair» a fêté ce premier but avec son geste signature, les doigts vers le ciel, celui qu’il exécutait après chacune de ses grandes victoires en athlétisme.

Numéro 95 sur le dos, référence à son record sur 100 m (9,58), la superstar jamaïcaine a ensuite profité d’une erreur défensive pour inscrire son second but. «Je suis juste heureux d’avoir eu ma chance et je suis fier de moi», a confié Bolt, qui a obtenu six tirs en tout avant d’être remplacé. Il a passé le reste du temps à signer des autographes pour des centaines d’amateurs au Campbelltown Stadium.

Assez bon?

L’octuple champion olympique, qui tente à 32 ans une reconversion dans le football pro, reconnaît qu’il a «encore beaucoup à apprendre». Selon lui, la balle est désormais dans le camp des dirigeants du club.

«Ils m’ont vu à l’entraînement, ils ont vu ce dont je suis capable, donc ils doivent analyser cela et se demander : est-il assez bon pour ce club? Et ensuite m’annoncer la réponse.»

L’entraîneur Mike Mulvey, récemment installé à son poste, a indiqué qu’il préférait se concentrer sur le premier match de la saison, le 21 octobre contre Brisbane Roar. Il a quand même félicité le néo-­footballeur pour son doublé.

«Vous devez être très heureux pour lui, n’est-ce pas?» a-t-il lancé aux journalistes. Cette saison, avec ou sans Bolt, les Mariners chercheront à faire mieux que leur dernière place de l’an passé.