Bill Lee

Bill Lee, lanceur partant avec les Blue Sox à 72 ans!

Le bizarroïde lanceur partant Bill Lee, qui a passé 14 saisons dans les ligues majeures avec les Red Sox de Boston et les Expos de Montréal, sera, à 72 ans, le lanceur partant des Blue Sox de Thetford Mines de la Ligue de baseball majeur du Québec pour un match hors-concours disputé au Stade Desjardins à l’occasion de la Fête du Canada.

Les Blue Sox seront alors les hôtes des Républicains d’Edmundston de la Ligue de baseball senior du Bas-Saint-Laurent dans un match hors-concours de sept manches lors duquel l’entrée sera gratuite. Pour l’occasion, les Blue Sox recevront aussi un peu d’aide de quelques joueurs de la formation des Expos de Sherbrooke, qui appartient aussi au propriétaire des Blue Sox François Lécuyer.

Lee a disputé son dernier match dans les ligues majeures le 7 mai 1982 avec les Expos de Montréal, mais il a par la suite continué à participer à des matchs dans des ligues inférieures, notamment dans des ligues semi-professionnelles du Nouveau-Brunswick où il a résidé avant de s’établir au Vermont. En 2008, il avait lancé pour les Goldpanners de l’Alaska lors d’un match disputé la nuit lors du solstice d’été et en 2010, il avait lancé un match avec le Rox de Brockton dans la Ligue Can-Am.

Lee avait ensuite fait des apparitions avec les Pacifics de San Rafael en 2012 et 2014 dans la Ligue pacifique et dans la Ligue nord-américaine avant de disputer un match comme... frappeur désigné avec les Champions d’Ottawa de la Ligue Can-Am l’an dernier. Il n’avait alors pas récolté un seul coup sûr en trois présences au bâton. Sa victoire et son match complet avec les Pacifics avaient cependant fait de lui le plus vieux lanceur à compléter un match et à remporter une victoire dans une ligue professionnelle.

La personnalité particulière de Lee et ses déclarations-chocs lui avaient valu le surnom de «Spaceman». Il avait avoué être un grand consommateur de marijuana et d’autres drogues et avait déjà menacé de mordre l’oreille d’un arbitre après une décision controversée. Après avoir tenté sans succès de représenter le Parti rhinocéros aux élections présidentielles américaines de 1988, le lanceur s’était présenté en 2016 à l’élection au poste de gouverneur du Vermont, récoltant 2,78 % des suffrages. 

Il a aussi été le sujet d’un film intitulé «Spaceman» lancé en 2016 et dans lequel le comédien Josh Duhamel, le mari de la chanteuse Fergie, interprétait son rôle. Le film réalisé par Brett Rapkin comptait parmi ses producteurs l’ancien lauréat du trophée Cy Young Éric Gagné et racontait la folle odyssée de Lee après qu’il ait été libéré par les Expos.