Les arbitres au marbre seront équipés d’une oreillette et seront informés des prises et des balles par le système informatique TrackMan, qui utilise des radars Doppler.

Bientôt un ordinateur pour juger des balles et des prises

NEW YORK — Êtes-vous prêts à ce que des prises soient appelées par des robots?

Des ordinateurs seront utilisés pour appeler les balles et les prises à compter du 28 avril la Ligue de l’Atlantique, où la distance entre le marbre et le premier coussin sera raccourcie de trois pouces. La distance entre le marbre et la plaque du lanceur sera aussi augmentée de 24 pouces en deuxième moitié de saison.

La distance de 60 pieds et six pouces séparant le devant de la plaque et le coin arrière du marbre est demeurée la même depuis 1893, mais le Baseball majeur a signé un contrat de trois ans avec la ligue indépendante afin d’effectuer quelques tests sur des règles.

Ainsi, dans le circuit de huit clubs qui produit parfois des joueurs des Majeures, les défensives spéciales seront limitées et les lanceurs devront s’habituer à lancer deux pieds plus loin.

Les arbitres au marbre seront équipés d’une oreillette et seront informés des prises et des balles par le système informatique TrackMan, qui utilise des radars Doppler.

Les arbitres auront toutefois le dernier mot, puisque le système ne fait pas de distinction dans le cas d’un lancer touchant le sol et passant ensuite dans la zone de prises. TrackMan n’est pas non plus en mesure d’appeler des prises sur des élans retenus.

«La beauté du baseball est qu’il n’est pas parfait. Vous devez frapper une balle ronde à l’aide d’un cylindre à un point précis, et vous devez éviter tous les gens placés devant vous pour bloquer cette balle frappée, a déclaré Joe West, qui a officié son premier match dans les Majeures en 1976. C’est un sport typiquement américain : c’est toujours la faute de quelqu’un d’autre quand les gens perdent, et habituellement, c’est la faute des arbitres.»

La MLB a évalué ses officiels depuis qu’elle utilise le système QuesTec, soit depuis 2001. Les arbitres avaient d’abord fortement critiqué ce système, qu’ils jugeaient erroné. À la fin du programme QuesTec, en 2008, il était utilisé dans 11 stades.

Loin d’être parfait

L’évaluation de 2009 à 2016 a été faite à l’aide de PitchF/X, issu d’un partenariat entre MLB Advanced Media et Sportvision. TrackMan a été ajouté à PitchF/X en 2016 et est le seul système utilisé pour évaluer les officiels depuis 2017.

West, qui a officié dans plus de 5000 rencontres et devrait battre la marque de Bill Klem en 2020, a indiqué que le test de 2016 était loin d’être parfait.

«Il a raté 500 lancers en avril, a-t-il souligné. Et quand je dis qu’il a raté 500 lancers, je ne dis pas qu’il ne les a pas appelés de la bonne façon. Je dis qu’il ne les a pas appelés, point.»

En plus de ce système informatique, la Ligue de l’Atlantique utilisera des buts de 18 pouces au lieu des buts de 15 pouces qui sont la norme depuis 1877. Cela aura pour effet de réduire la distance entre le devant du marbre et le devant du premier but à 87 pieds, six pouces au lieu de 87 pieds, neuf pouces. La distance 90 pieds est calculée de l’arrière du marbre à l’arrière du coussin le long des lignes du premier et troisième.

Parmi les autres changements testés cette saison, notons :

  • Les défensives spéciales devront obligatoirement compter sur deux joueurs d’avant-champ de chaque côté du deuxième but au moment où le lancer est effectué. Les joueurs d’avant-champ n’auront plus le droit de se positionner sur le gazon du champ extérieur;
  • Chaque lanceur devra affronter au moins trois frappeurs ou compléter une manche, sauf en cas de blessure;
  • La pause entre les manches sera réduite de deux minutes, cinq secondes à 1:45;
  • Les visites au monticule, par un joueur ou un entraîneur, seront interdites, à moins de blessure ou de changement de lanceur.

Les équipes de la Ligue de l’Atlantique sont situées à Bridgewater (New Jersey), Central Islip (New York), High Point (Caroline du Nord), Lancaster (Pennsylvanie), New Britain (Connecticut), Sugar Land (Texas), Waldorf (Maryland) et York (Pennsylvanie).