Arielle Roy-Petitclerc et Mathieu Betts ont été couronnés athlètes par excellence de la dernière année chez le Rouge et Or.

Betts et Roy-Petitclerc finaliste au prix BLG

Une semaine après avoir été couronnés au sein du Rouge et Or, Arielle Roy-Petitclerc et Mathieu Betts font partie des huit finalistes aux prix BLG remis aux deux meilleurs étudiants-athlètes du sport universitaire canadien, une femme et un homme. Les représentants du Québec pour ces grands honneurs proviennent donc tous deux de l'Université Laval.
Ailier défensif de deuxième année avec le club de football, Betts a été nommé meilleur joueur de ligne universitaire au pays, l'automne dernier.
Roy-Petitclerc a quant à elle décroché le titre de joueuse de soccer universitaire par excellence au Canada, au terme de sa quatrième campagne comme milieu de terrain.
Les vainqueurs seront connus le 1er mai, à Calgary, et empocheront chacun 10 000 $ en bourse d'études.
Roy-Petitclerc et Betts pourraient répéter le doublé mcgillois de 2012, alors que les hockeyeurs Ann-Sophie Bettez et Marc-André Dorion avaient triomphé.
Il est possible de voter en ligne pour vos préférés : fr.usports.ca/prixblg/2016-17/vote. Cet honneur est décerné par le cabinet d'avocats Borden Ladner Gervais (BLG) depuis 1993. La volleyeuse Marylène Laplante, en 2006, a été la seule représentante du R et O à gagner le BLG.