Alex Beaulieu-Marchand

Beaulieu-Marchand rate la finale de peu

Montréal — Alex Beaulieu-Marchand n’est passé qu’à 2,50 points de se qualifier pour la finale, dimanche, lors de l’épreuve de Big Air de la Coupe du monde de ski acrobatique de Modène, en Italie.

Après avoir éprouvé des difficultés à l’atterrissage de son premier saut, Beaulieu-Marchand s’est repris en obtenant une note de 83,00 points pour son deuxième essai des qualifications. Ce ne fut toutefois pas suffisant pour rattraper son coéquipier de l’équipe nationale Max Moffat (85,50 points), qui a été le dernier à obtenir son laissez-passer pour la finale. 

Seuls les 10 meilleurs athlètes y étaient conviés. Le skieur de Saint-Augustin-de-Desmaures qui avait remporté le bronze aux X Games d’Oslo en août dernier a finalement pris le 12e rang. Édouard Therriault, de Lorraine, est aussi passé bien près d’atteindre l’étape suivante. Le champion du monde junior en titre a dû se contenter du 15e échelon avec une récolte de 81,25 points. Seul autre Québécois en lice, Philippe Langevin a conclu en 43e place. L’athlète de Mont-Tremblant a obtenu une note de 32,35 points. 

L’Américain Alexander Hall (184,00 points) a remporté la finale. Il a devancé le Norvégien Birk Ruud (181,75 points) et le Suisse Andri Ragettli (176,75 points), respectivement deuxième et troisième. 

Du côté féminin, la Suissesse Mathilde Gremaud (178,00 points) a dominé la finale pour repartir avec l’or. Sa compatriote Giulia Tanno (159,50 points) a gagné l’argent, alors que la Canadienne Dara Howell (151,50 points) a complété le podium. 

Rappelons que la Lévisienne Olivia Asselin ne participait pas à cette finale, elle qui a raté le couperet des six meilleures retenues pour la finale par 2,75 points lors des qualifications disputées vendredi. Il s’agissait d’une première expérience en Coupe du monde pour Asselin.

La prochaine Coupe du monde de ski acrobatique aura lieu du 21 au 23 novembre en Autriche pour les épreuves de slopestyle.