Basketball: tournoi satisfaisant pour les clubs du Rouge et Or

C'est avec des dossiers identiques de deux victoires contre un revers que les formations de basketball de l'Université Laval ont terminé le Tournoi Rouge et Or, dont elles étaient les hôtes. Aux classement finaux, les protégées de Linda Marquis ont terminé deuxièmes derrière les Marauders de McMaster et les hommes de Jacques Paiement ont fini derrière le Varsity Blues de Toronto, l'équipe championne.
Analysant la performance de ses joueuses pendant la fin de semaine après des victoires de 50 à 38 face à York et de 66 à 62 face à UPEI avant de subir une défaite 66 à 49 contre McMaster, Linda Marquis a indiqué par communiqué qu'elle était très satisfaite dans son ensemble. Elle a rappelé que ses protégées avaient disputées six rencontres en 10 jours et qu'en plus, le Tournoi Rouge et Or était présenté pendant leur semaine d'examens. «Les filles sont très fatiguées. Certaines ont eu jusqu'à quatre examens cette semaine. Nous avons vu de belles choses pour la saison, surtout au niveau de la profondeur de l'équipe.»
Deux porte-couleurs de la formation lavalloise ont été élues dans l'équipe d'étoiles du tournoi, soit Élyse Jobin et la recrue Gabrielle Girard.
De son côté, Jacques Paiement a indiqué qu'il était heureux de la manière dont ses hommes ont terminé le Tournoi Rouge et Or. Après avoir battu UPEI 83 à 71 vendredi, ils se sont inclinés 68 à 55 contre Toronto, samedi. Ils ont cependant sauvé la mise avec un gain de 73 à 66 face à UNB en tomber de rideau.
«Des victoires comme celle de dimanche, c'est toujours positif, a-t-il indiqué par communiqué. Mais on voit que notre produit n'est pas encore fini. C'est un work in progress. Dans l'ensemble, ce que nous avons fait est positif et satisfaisant, même si la défaite de samedi nous a déçus.»
Le Rouge et Or masculin n'a placé qu'un seul de ses porte-couleurs dans l'équipe d'étoiles du tournoi, soit Karl Demers-Bélanger.