L'entraîneur-chef du Rouge et Or, Jacques Paiement Jr

Basket R et O: la saison des gars terminée

Le Rouge et Or s'est bien battu, mais la machine des Redmen de McGill s'est mise en marche au quatrième quart pour filer avec une victoire de 59-48, vendredi, lors des demi-finales québécoises du Finale 4 universitaire de basketball au Centre Pierre-Charbonneau de Montréal. Saison terminée pour les hommes de Jacques Paiement Jr.
Pendant une bonne partie du match, l'Université Laval donnait pourtant l'impression de pouvoir causer la surprise en éliminant la meilleure formation du RSEQ. Après trois quarts, les deux équipes étaient d'ailleurs à égalité 37-37. Mais les Redmen, auteur d'une fiche de 13-3 en saison régulière, ont marqué deux fois plus de points que le Rouge et Or (6-10) dans le dernier droit, s'adjugeant ainsi une place en finale pour la cinquième année de suite.
Malgré la défaite, Paiement s'est déclaré satisfait. «Je ne peux rien reprocher aux gars. Ils ont fait tout ce qu'on leur a demandé. Ils se sont battus, ils ont exécuté le plan de match. [...] On a vraiment forcé McGill à tout sortir.»
Alexandre Leclerc a été le meilleur du R et O avec 16 points. Frantson Démosthène s'est aussi démarqué avec neuf rebonds. Pour les gagnants, le joueur par excellence au Québec, Dele Ogundokun, a capté 11 rebonds et inscrit 13 points. Il a joué chacune des 40 minutes du match. Le R et O pouvait croire en ses chances, puisqu'il avait battu McGill une fois en quatre rencontres de saison régulière. «On était convaincus d'être l'équipe qui pouvait les challenger», a dit Paiement.
Deux joueurs ont disputé vendredi le dernier match de leur carrière universitaire : les arrières Karl Demers-Bélanger et Laurier Beaulac-Dufresne. «Ils ont rendu de fiers services à l'équipe. On aurait aimé leur donner une couple de victoires de plus pour la fin de leur carrière», a regretté l'entraîneur. Samedi, les Redmen affronteront en finale les Citadins de l'UQAM, qui ont vaincu les Stingers de Concordia 81-71.