Baseball: il serait futile de continuer les négociations, disent les joueurs

Associated Press
NEW YORK — Il semble que les joueurs du Baseball majeur en ont assez de discuter avec leurs dirigeants.

Le directeur exécutif de l'Association des joueurs du baseball majeur, Tony Clark, a publié le communiqué suivant sur Twitter, samedi soir:

«Les joueurs veulent jouer. C'est ce que nous sommes et ce que nous faisons. Depuis mars, l'Association a clairement indiqué que notre objectif numéro 1 était de disputer la saison la plus complète possible, le plus tôt possible, de la manière la plus sûre possible.

«Les joueurs ont accepté de des milliards $ en concessions à cette fin, et face aux fuites dans les médias et à des infos nous envoyant dans de mauvaises directions, nous avons fait des propositions supplémentaires pour injecter de nouveaux revenus dans l'industrie - des propositions qui profiteraient aux propriétaires, aux joueurs, aux partenaires de diffusion et aux partisans.

«Il est maintenant devenu évident que ces efforts sont tombés dans l'oreille d'un sourd. Ces derniers jours, les propriétaires ont dénoncé la prétendue non-rentabilité de posséder une équipe de baseball et le commissaire a souvent menacé de planifier une saison très écourtée, à moins que les joueurs n'acceptent des centaines de millions $ en concessions supplémentaires.

«Notre réponse a été cohérente: de telles concessions sont injustifiées. Elles seraient fondamentalement injustes pour les joueurs, et notre sport mérite la saison 2020 la plus complète possible.

«Telles sont nos positions aujourd'hui, en particulier à la lumière des nouveaux rapports concernant les droits de télévision nationale de la MLB - des informations que nous avons demandées à la ligue il y a des semaines, mais qui n'ont jamais été fournies.

«En conséquence, il semble malheureusement qu'il serait futile de continuer à dialoguer avec la ligue. Il est temps de reprendre le travail. Dites-nous quand et où.»

Cela pourrait déboucher sur une saison d'environ 50 matches, au lieu des 82 proposés par la MLB.

La MLBPA pourrait ensuite déposer un grief qui serait entendu par l'arbitre Mark Irvings, faisant valoir qu'on doit aux joueurs des centaines de millions $ en dommages et intérêts, en raison d'une saison plus courte.

Les ligues majeures n'ont pas offert de réponse dans l'immédiat, samedi soir.

La NBA, la LNH et la MLS ont établi des accords en vue d'une relance, mais le baseball fait revivre des mauvais souvenirs. De 1972 à 1995, ce sport a été marqué par huit arrêts de travail.

Les joueurs et la MLB ont convenu le 26 mars d'un accord prévoyant des salaires au prorata, une entente comprenant 170 M $ d'avances sur les salaires et une garantie de temps de service pour 2020, même si aucun match n'est joué.

MLB a fait trois offres, dont la plus récente vendredi. Le syndicat en a proposé deux.

Les parties restent très éloignées sur le montant que les joueurs devraient recevoir des 4 milliards $ de salaires qu'ils devaient initialement gagner: MLB a proposé de garantir 1,27 milliard $ et d'augmenter le total à 1,45 milliard si les séries sont complétées. Les joueurs veulent 2,25 milliards $.