Alex Barré-Boulet

Barré-Boulet, premier de classe

CHRONIQUE / Deux petites semaines, et la 49e saison régulière de la LHMQ sera terminée. Dans quelques jours, les hommes de hockey seront invités à se prononcer sur l’identité des joueurs les plus méritants, en vue de la soirée des Rondelles d’Or. Le Nouvelliste vous offre ses choix pour les principaux honneurs individuels à l’enjeu. Toute ressemblance avec les vrais finalistes est purement involontaire!

Trophée Michel-Brière (joueur le plus efficace)

Impossible de ne pas prioriser Alex Barré-Boulet pour le trophée le plus prestigieux. Il a passé les derniers mois seul au monde au sommet des marqueurs. Le principal moteur offensif de l’Armada, meilleure équipe du circuit. Un modèle de constance.

S’il semble acquis que son nom sera gravé sur le trophée, c’est plus difficile de cerner les deux autres finalistes. J’y vais avec Étienne Montpetit et Vitalii Abramov. On a vu à quel point Montpetit était important chez les Foreurs, qui sont en déroute depuis son départ. Par ailleurs, ça va assez bien merci chez les Tigres depuis son acquisition. Cette combinaison en dit long sur son impact dans un match. Quant à Abramov, il peut changer l’issue d’une soirée en une présence. Du poison pur en zone ennemie. Mention honorable à Maxime Comtois, métamorphosé depuis sa participation au Championnat du monde junior.

Lauréat 2016-17 Vitalii Abramov: (Olympiques)

Gardien par excellence

Laissons de côté le trophée Jacques-Plante, bêtement remis automatiquement au gardien qui présente la meilleure moyenne de buts accordés. La LHJMQ n’a pas changé son fusil d’épaule même si l’an dernier, c’est un gardien auxiliaire qui l’a gagné! Attardons-nous donc plutôt au gardien qui va trouver refuge sur la première équipe d’étoiles. De toute façon, c’est lui qui représentera la LHJMQ au banquet de la Ligue canadienne de hockey.

La lutte est féroce cette année pour déterminer le gagnant. Les jeunes loups Colton Ellis et Olivier Rodrigue sont impressionnants. Samuel Harvey est pour sa part la principale raison des succès des Huskies et Matthew Welsh dispose du même statut avec les Islanders de Charlottetown.

Notre choix est toutefois Étienne Montpetit, capable de voler des matchs sur une base régulière. Va-t-il terminer sa carrière junior avec la Coupe du Président au bout des bras? Chose certaine, on vous parie que Louis Robitaille dort beaucoup plus paisiblement depuis que son directeur-gérant a greffé Montpetit aux Tigres. Derrière lui, Ellis et Harvey méritent d’être finalistes.

Lauréat 2016-17 première équipe d’étoiles: Mikhail Denisov (Cataractes)

Défenseur par excellence (trophée Émile-Bouchard)

Deux défenseurs de 17 ans ont obtenu ce trophée en près de cinq décennies. Après Jean-Jacques Daigneault et Samuel Girard, Noah Dobson pourrait être le prochain. Il est bon à ce point, Dobson. Pas pour rien qu’il devrait percer le top 10, et peut-être même le top 5, au prochain repêchage de la LNH. Un physique avantageux, des pieds fluides, un pif offensif, une garnotte, et du dévouement dans son territoire. Taillé dans le moule de la nouvelle génération d’arrières, capable de contribuer activement dans les trois zones.

Son coéquipier chez le Titan, Olivier Galipeau, est son plus sérieux rival. Il n’est pas aussi flamboyant que Dobson, mais son expérience lui permet d’être aussi efficace. Quel duo à la ligne bleue chez le Titan! Pour compléter le podium, notre suggestion est Pierre-Olivier Joseph, chef d’orchestre de la défensive chez les Islanders. Comme Dobson et Galipeau, il contribue sur 200 pieds…

Lauréat 2016-17: Thomas Chabot (Sea Dogs)

Jim Hulton

Meilleur espoir (trophée Michael-Bossy)

Si la cote de Noah Dobson n’a jamais cessé de grimper au cours des derniers mois, celle de Filip Zadina est très stable alors qu’il est considéré comme l’un des cinq principaux joyaux en vue du prochain encan de la LNH. Le surdoué des Mooseheads obtiendra donc cet honneur, devant Dobson. Pour compléter ce trio de tête, il faut ajouter Joe Veleno, qui a redoré son blason depuis qu’il a été expédié par les Sea Dogs chez les Voltigeurs de Drummondville. Ces trois joueurs feront vraisemblablement la fierté de la LHJMQ en étant tous réclamés dès le premier tour en juin prochain à Dallas.

Lauréat 2016-17: Nico Hichier (Mooseheads)

Entraîneur de l’année (trophée Ron-Lapointe)

Il devait piloter la pire équipe de la ligue. Les autres directeurs généraux de la ligue ont harcelé le Titan pendant des mois pour obtenir le choix de première ronde des Islanders, convaincu qu’il serait dans le boulier. Or, Jim Hulton et sa bande se battent pour mériter l’avantage de la glace en première ronde des séries. Épatant! Hulton tire certainement le maximum de son équipe, ce qui en fait le candidat le plus logique pour le titre d’entraîneur de l’année. Les Voltigeurs et l’Océanic sont aussi avantageusement positionnés par rapport aux prévisions des experts en début de saison, signe que Dominique Ducharme et Serge Beausoleil ont eux aussi mené leur barque d’une main de maître.

Lauréat 2016-17: Danny Flynn (Sea Dogs)

Directeur-gérant de l’année (trophée Maurice-Filion)

Les Tigres se préparent depuis trois ans pour virer Victoriaville à l’envers ce printemps.

Sous pression, Kevin Cloutier a réussi à ramasser le meilleur gardien de la ligue, Étienne Montpetit, le meilleur marqueur de la saison précédente, Vitalii Abramov, en plus de rafistoler sa défensive.

Tout ça n’a pas été obtenu pour une bouchée de pain, on s’entend.

Reste que Cloutier mérite des fleurs pour sa créativité. Il a donné à son entraîneur les moyens de rencontrer les ambitions de l’organisation.

Mentionnons aussi le travail de Dominique Ducharme, qui a ramassé Joe Veleno sans affecter le futur de son organisation.

Cette grosse acquisition positionne les Voltigeurs comme l’une des équipes de pointe l’an prochain, en plus de leur permettre de rêver de causer des surprises dès ce printemps.

Très actif comme à son habitude, Sylvain Couturier a lui aussi tiré son épingle du jeu en ajoutant du tonus de haute qualité au Titan.

Lauréat 2016-17: Joël Bouchard (Armada)