La saison dernière, avec Cap-Breton, Tyler Hylland a marqué 12 buts et ajouté 16 aides en 57 rencontres.

Baie-Comeau met la main sur Tyler Hylland et complète ses effectifs

BAIE-COMEAU — Avec l’acquisition de Tyler Hylland, le directeur général du Drakkar de Baie-Comeau Steve Ahern a mis une touche finale à l’alignement qui amorcera la 22e saison de l’équipe le 21 septembre.

En retour de l’attaquant de 20 ans, Ahern a cédé aux Screaming Eagles du Cap Breton son choix de quatrième tour en 2021. «C’est un joueur intense, avec un peu de punch offensif, capable de marquer de 20 à 25 buts dans notre équipe», a analysé le dg. «On voulait un gars de 20 ans qui aurait un impact dans plusieurs facettes du jeu, comme le désavantage numérique.»

Cette arrivée sonne le glas pour Justin Paré, acquis il y a une semaine pour pallier l’absence à long terme du capitaine Antoine Girard, qui souffre d’une hernie discale. Paré a pris la route de Saint-Jérôme (junior AAA). «On va essayer de l’échanger pour l’accommoder», a dit Ahern, qui a payé un choix de huitième ronde en 2020 à Victoriaville pour acquérir le joueur de centre.

Michaud, la surprise

En dehors des transactions, quatre nouveaux joueurs se greffent à l’alignement, soit les attaquants Julien Létourneau, Dylan L’Italien (frère de Samuel) et Logan Camp, seul joueur de 16 ans retenu, ainsi que le défenseur Jérémy Michaud, la surprise du camp aux yeux de l’entraîneur-chef Martin Bernard.

«Michaud a vraiment gagné son poste. À chaque jour, il nous forçait à le considérer. Ça démontre ce qu’on dit aux jeunes, soit que peu importe la ronde où t’es repêché, si t’es capable d’aider l’équipe, tu vas avoir ta place», a-t-il déclaré. Le produit des Estacades de Trois-Rivières a été un choix de 10e ronde de l’équipe en 2017.

Rappelons que le Drakkar a acquis quelques éléments importants depuis la fin de la dernière campagne. Ainsi, Yaroslav Alexeyev, Samuel L’Italien, Sacha Roy et le gardien Kyle Jessiman devraient passer l’hiver à Baie-Comeau, venant solidifier le noyau de jeunes vétérans de cette équipe, composée de 13 attaquants en incluant Girard, huit défenseurs et deux gardiens.

Question de commencer à bien intégrer tout ce beau monde, Bernard aurait bien apprécié disputer le match présaison prévu dimanche dernier à domicile contre Québec, mais l’autocar des Remparts a refusé de collaborer.

«J’aurais bien aimé la jouer, celle-là. On avait un alignement pratiquement complet et ça nous aurait donné du matériel vidéo avec lequel travailler. J’espère que l’autobus des Remparts va être réparé pour le début de la saison», rigole le pilote en terminant.