Dak Prescott

Autre duel crucial pour les Eagles

ARLINGTON — Dak Prescott et les Cowboys ont sauvé leur saison avec une victoire à Philadelphie il y a un mois. Carson Wentz et les Eagles de Philadelphie tenteront de faire la même chose à Dallas, dimanche (16h25). En fait, les champions en titre du Super Bowl essaieront de sauver leur saison pour une troisième semaine de suite, puisqu’ils sont au bord du précipice depuis leurs revers consécutifs contre les Cowboys et les Saints de La Nouvelle-Orléans.

Si l’entraîneur-chef des Eagles, Doug Pederson, refuse d’utiliser le mot «désespéré» après que son équipe eut gagné deux matchs de suite pour une première fois cette saison, il ne remet pas en doute l’importance du duel de dimanche au AT & T Stadium, là où le premier rang de la division Est de la Conférence nationale sera en jeu pour une deuxième fois en trois matchs.

Lors de l’Action de grâce américaine, les Cowboys (7-5) ont défait les Redskins de Washington pour les rattraper en tête. Les Cowboys viseront maintenant une cinquième victoire d’affilée, ce qui couperait les ailes des Eagles (6-6) tout en compliquant sérieusement la tâche des Redskins.

«Nous voulons gagner chaque match», a répété Pederson. «Je crois que c’est la même chose pour eux. Nous sommes deux équipes avec le même objectif. Nous devons simplement être prêts.»

Un moment charnière pour les Cowboys

Les Cowboys étaient en danger de sortir de la course aux éliminatoires quand ils ont rendu visite aux Eagles, tôt en novembre. Les débuts du nouveau receveur no 1 Amari Cooper, acquis dans un échange, avaient été gâchés par un revers face aux Titans du Tennessee. L’offensive était coincée au neutre depuis une année complète, incluant la fin de la campagne 2017.

Depuis leur victoire de 27-20 face aux Eagles qui a donné le ton à une poussée de quatre gains d’affilée, l’offensive des Cowboys accumule plus de 50 verges de gains par match. L’efficacité de Prescott derrière le centre est à la hausse de manière significative et il ne fait pas de doute que l’arrivée de Cooper a eu un impact dans les deux améliorations.

Si le nombre de points marqués n’a pas atteint des sommets particulièrement élevés, la victoire de 13-10 face aux Saints qui mettait un terme à la série de 10 victoires de la formation de la Louisiane représente néanmoins un moment charnière de la saison des Cowboys, transportés par leur défensive depuis le début.

«Honnêtement, notre équipe n’a pas beaucoup changé», a affirmé Prescott. «Nous savions que nous avions une bonne équipe même dans les défaites. C’était une question de réussir un jeu ou deux de plus. Maintenant que nous avons une fiche de 7-5 quatre matchs plus tard, nous voyons la différence quand nous réussissons ces jeux.»