Félix Auger-Aliassime

Auger-Aliassime se retire de la Coupe Rogers

Félix Auger-Aliassime ne jouera pas au tournoi de Montréal. Tennis Canada a annoncé vendredi que la jeune raquette de Québec se retire de la Coupe Rogers en raison de sa blessure au poignet gauche.
Qui tarde à guérir, puisque Auger-Aliassime avait d'abord mis une croix sur les tournois de calibre Challenger de Winnipeg, de Granby et de Gatineau, en juillet, dans l'espoir d'avoir retrouvé toute son amplitude de mouvement en août.
Organisateur de la Coupe Rogers à Montréal et à Toronto, Tennis Canada avait d'ailleurs décerné un laissez-passer pour le tableau principal au prodige local, en vue de la compétition tenue du 4 au 13 août. L'athlète natif de L'Ancienne-Lorette qui n'a encore que 16 ans, il aura 17 le 8 août, se voit toutefois maintenant forcé d'y renoncer.
«Je suis évidemment déçu, car j'avais hâte de pouvoir jouer un premier match au tableau principal de la Coupe Rogers devant le public montréalais, mais ma priorité est de récupérer à 100 % de cette blessure avant de reprendre la compétition pour ainsi éviter de la traîner durant plusieurs mois», a déclaré Auger-Aliassime, par communiqué.
«Pour l'instant, je vise un retour pour les qualifications des Internationaux des États-Unis [qui commencent le 22 août] et je reviendrai assurément plus fort pour disputer l'édition 2019 de la Coupe Rogers à Montréal.»
Le directeur du tournoi préfère se montrer patient. «Félix est encore jeune et il aura certainement plusieurs occasions dans les années à venir de jouer à la Coupe Rogers et d'en mettre plein la vue aux amateurs d'ici», a mentionné Eugène Lapierre, aussi vice-président de Tennis Canada.
Auger-Aliassime a gagné son premier tournoi Challenger en juin, à Lyon. En comparaison, avec les tournois du Grand Chelem au premier rang, la Coupe Rogers de la série Masters 1000 arrive au niveau trois et les Challengers, au sixième échelon.