Félix Auger-Aliassime a gagné trois rangs pour s’installer à la 18e position du classement de l’ATP.

Auger-Aliassime réintègre le top 20 mondial

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a réintégré le top 20 mondial à la suite de sa finale disputée au tournoi de Rotterdam, dimanche.

Le joueur de 19 ans, qui s’est incliné 6-2, 6-4 devant le Français Gaël Monfils, a gagné trois rangs pour s’installer à la 18e position du classement de l’ATP. Le Québécois avait réussi à atteindre le 17e rang, un sommet personnel, en octobre.

L’Ontarien Denis Shapovalov, vaincu par le Bulgare Grigor Dimitro dès le premier tour à Rotterdam, a néanmoins grimpé d’une position et il occupe désormais le 15e rang. Il s’était hissé à la 13e position le mois dernier.

Monfils, qui a remporté ce tournoi en salle ATP 500 pour une deuxième année d’affilée, a conservé son neuvième rang alors que le top 10 est inchangé. Novak Djokovic trône au sommet devant l’Espagnol Rafael Nadal et le Suisse Roger Federer.

L’Ontarien Milos Raonic a perdu cinq places pour se retrouver à la 37e position tandis que le Vancouvérois Vasek Pospisil a gagné six places au 98e rang.

Chez les femmes

Au classement féminin, l’Ontarienne Bianca Andreescu est désormais no 5, une progression d’une place. La Suissesse Belinda Bencic a également avancé d’un rang à la quatrième position tandis que c’est le statu quo parmi le trio de tête, avec l’Australienne Ashleigh Barty au sommet de la hiérarchie.

Andreescu n’a pas disputé un match en compétition depuis qu’elle s’est blessée au genou gauche aux Finales de la WTA en octobre.

Elle est inscrite à l’omnium du Qatar du 23 au 29 février, mais on ignore toujours si elle sera prête à y jouer. Andreescu a déclaré forfait au tournoi de Dubaï cette semaine en raison de sa blessure.

La Lavalloise Leylah Annie Fernandez, âgée de seulement 17 ans, la numéro 2 sur la scène canadienne, a perdu trois positions, pointant au 189e rang.