Le Québécois Félix Auger-Aliassime a poursuivi son impressionnant parcours sur la terre battue jeudi en disposant de l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas 7-6 (2), 7-6 (5) à l’Omnium du Brésil.

Auger-Aliassime en quarts de finale à Sao Paulo

SAO PAULO — Le Québécois Félix Auger-Aliassime a poursuivi son impressionnant parcours sur la terre battue jeudi en disposant de l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas 7-6 (2), 7-6 (5) à l’Omnium du Brésil.

Auger-Aliassime, qui pointe présentement au 60e échelon du classement de l’ATP, a décoché 16 as au cours de ce duel qui s’est prolongé pendant deux heures et 10 minutes.

Le tennisman âgé de 18 ans a remporté 85 pour cent des points avec sa première balle de service, mais seulement 40 pour cent avec sa deuxième.

Auger-Aliassime a cependant maintenu la pression sur son adversaire. Il n’a obtenu qu’un seul bris aux dépens de Ramos-Vinolas, en huit opportunités.

Ramos-Vinolas, qui a déjà occupé le 17e rang mondial mais qui se retrouve aujourd’hui au 86e, n’a converti qu’une de ses deux balles de bris.

Auger-Aliassime affrontera en quarts de finale le vainqueur du duel entre le Tunisien Malek Jaziri et le Serbe Laslo Djere. Djere avait battu Auger-Aliassime en finale du tournoi de Rio de Janeiro la semaine dernière.

Roger Federer à deux victoires d’un 100e titre en carrière

Par ailleurs, Roger Federer n’est plus qu’à deux victoires d’un 100e titre en carrière après avoir vaincu Marton Fucsovics 7-6 (6), 6-4, en quarts de finale des Championnats de tennis de Dubai jeudi.

Federer, deuxième tête de série du tournoi, a fait face à deux balles de manche lors du bris d’égalité mais Fucsovics a expédié deux coups droit dans le filet pour permettre au Suisse de prendre le contrôle.

En deuxième manche, Federer a gaspillé un bris hâtif mais a de nouveau brisé le service de Fucsovics pour se donner une avance de 5-4. Sa victoire s’est concrétisée lorsque le Hongrois a envoyé un coup droit à l’extérieur de la ligne de côté.

Federer tente de devenir seulement le deuxième joueur de l’ère professionnelle du tennis masculin à atteindre le plateau des 100 victoires, après l’Américain Jimmy Connors, qui en totalise 109.

Sept des 99 triomphes de Federer ont été inscrits à Dubai.

En demi-finale, Federer affrontera le Croate Borna Coric, sixième tête de série, qui a vaincu le Géorgien Nikolas Basilashvili 4-6, 6-2, 7-6 (1).

L’autre demi-finale réunira l’étoile montante Stefanos Tsitsipas, de la Grèce, et le vétéran français Gaël Monfils.

Tsitsipas a eu besoin de trois manches pour éliminer Hubert Hurkacz 7-6 (4), 6-7 (1), 6-1, tandis que Monfils a éliminé Ricardas Berankis 6-1, 6-7 (3), 6-2.

Tsitsipas et Monfils ont tous deux remporté des tournois en Europe la semaine dernière et en seront à un troisième affrontement. Les deux joueurs ont gagné chacun un match.

«Nous excellons tous les deux au service, a noté Tsitsipas. Nos styles se ressemblent. Je suis peut-être un peu plus combatif que lui, mais il est beaucoup plus rapide. Je vais devoir négocier avec tout ça, être patient, jouer avec passion et attendre les opportunités pour briser son service.