Félix Auger-Aliassime a maintenant rendez-vous avec Rafael Nadal.

Auger-Aliassime bat Shapovalov à Madrid, mais a rendez-vous avec Nadal

MADRID — Félix Auger-Aliassime a relevé un premier défi au Masters de Madrid en remportant son duel de premier tour contre son compatriote Denis Shapovalov 6-2, 7-6 (7), dimanche, mais un autre encore plus important reste à venir.

Le Québécois a mis une heure et 50 minutes pour venir à bout de l'Ontarien sur la terre battue, et il affrontera au tour suivant la deuxième tête de série Rafael Nadal. Ce sera le premier duel entre les deux tennismen en carrière.

Il s'agissait du deuxième match entre Shapovalov et Auger-Aliassime depuis leur arrivée sur le circuit de l'ATP.

Le premier duel entre eux s'était produit au premier tour des Internationaux des États-Unis l'automne dernier, et Auger-Aliassime avait été contraint à l'abandon après avoir tiré de l'arrière 7-5, 5-7, 4-1 à l'occasion d'une journée chaude et humide à New York.

Shapovalov, qui est âgé de 20 ans, occupe le 20e rang mondial, tandis qu'Auger-Aliassime, qui est âgé de 18 ans, est 30e.

Milos Raonic et Bianca Andreescu, respectivement les meilleurs joueurs de simple au Canada chez les hommes et les dames, ne participent pas au tournoi de Madrid en raison de blessures.

Victoires pour Osaka et Halep

Plus tôt dimanche, Naomi Osaka et Simona Halep ont remporté leur premier match sur la terre battue madrilène, tandis que la favorite locale Garbine Muguruza était surprise par la Croate Petra Martic.

Osaka, la championne en titre des Internationaux des États-Unis et d'Australie, a claqué 43 coups gagnants, dont huit as, en route vers une victoire de 6-2, 7-6 (6) contre la finaliste en 2016 Dominika Cibulkova.

La Japonaise affrontera Sara Sorribes au deuxième tour, après que l'Espagnole ait disposé de sa compatriote Lara Arruabarrena.

Martic a renversé Muguruza 7-5, 7-6 (2), une semaine après avoir obtenu son premier titre en carrière sur le circuit de la WTA à Istanbul, en Turquie.

Halep, qui a remporté le Masters de Madrid à deux reprises, a aisément pris la mesure de la Russe Margarita Gasparyan 6-0, 6-4.

Avec l'Associated Press